Le Luxembourg accepte désormais les passeports de vaccination COVID-19 délivrés par la Moldavie, la Géorgie, la Nouvelle-Zélande et la Serbie


Toutes les personnes ayant terminé leur processus de vaccination contre le Coronavirus et détenant un certificat de vaccination valide délivré par les autorités de Moldavie, Géorgie, Nouvelle-Zélande et Serbie seront autorisées à entrer au Luxembourg sans conditions d’entrée supplémentaires, comme les autorités de ces dernières ont décidé de reconnaître ces certificats depuis le 16 novembre.

Une telle décision signifie que les voyageurs en provenance des territoires mentionnés ci-dessus sont désormais autorisés à entrer dans le Grand-Duché de Luxembourg, même à des fins non essentielles telles que le tourisme, rapporte SchengenVisaInfo.com.

Les autorités luxembourgeoises ont précisé que la liste des pays dont les résidents sont éligibles pour entrer sur ce territoire, y compris à des fins non essentielles, reste inchangée.

En outre, le gouvernement luxembourgeois a précédemment annoncé qu’outre le certificat de vaccination délivré par les pays de l’Union européenne et de la zone Schengen, le pays reconnaît également les certificats suivants comme preuve valable d’immunité contre le coronavirus.

  • Albanie
  • Andorre
  • Arménie
  • les états-unis d’Amérique
  • Géorgie
  • Îles Féroé
  • Israël
  • Maroc
  • Moldavie
  • Monaco
  • Nouvelle-Zélande
  • Panama
  • République de Macédoine du Nord
  • Royaume-Uni
  • Saint Marin
  • Serbie
  • Turquie
  • Ukraine
  • Vatican

Les autorités luxembourgeoises ont également précisé que les personnes âgées de 12 à 2 mois devront présenter les documents suivants lors de l’embarquement :

  • Un certificat de vaccination valide qui montre que la personne a terminé le processus de vaccination
  • Pour les personnes qui ont été récemment infectées par le virus et ont rempli l’exigence de quarantaine obligatoire ; le certificat de vaccination a été préparé
  • Un résultat négatif du test PCR, pas plus de 72 heures, ou un résultat négatif du test d’antigène, pas plus de 48 heures

Les autorités luxembourgeoises ont continuellement tenté de faciliter le processus de voyage au milieu de la pandémie en cours.

En septembre, le gouvernement luxembourgeois a aboli l’exigence de quarantaine obligatoire pour les voyageurs en provenance d’Inde après avoir confirmé que la situation du COVID-19 dans ce dernier permettait de prendre une telle décision.

Plus de 84 730 personnes ont été testées positives pour le Coronavirus et ses nouvelles souches au Luxembourg depuis le début de la pandémie, tandis qu’un total de 859 personnes sont décédées au cours de la même période, selon les chiffres fournis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les données fournies par l’OMS montrent également que le Luxembourg a enregistré un total de 50 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, tandis qu’un décès lié au COVID-19 a été signalé au cours de la même période.

En raison de l’augmentation récente du nombre d’infections au COVID-19, les autorités américaines ont exhorté leurs ressortissants à éviter de se rendre au Luxembourg, car le département d’État américain a émis un conseil de « niveau quatre : ne pas voyager » pour le Luxembourg ainsi que les Pays-Bas.

Laisser un commentaire