Le Japon annule sa demande d’arrêt des réservations pour les vols entrants

[ad_1]

Le Japon a annulé sa demande d’arrêter les réservations pour les vols entrants, invoquant la confusion entre les agences gouvernementales sur les efforts du pays pour arrêter la propagation de la variante omicron COVID-19, Reuters a rapporté.

Le pays a demandé lundi aux compagnies aériennes de ne plus autoriser les passagers à réserver des sièges sur les vols entrants jusqu’à la fin décembre en raison de préoccupations concernant la nouvelle variante.

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a déclaré que cette décision avait semé la confusion, car son secrétaire en chef du Cabinet, Hirokazu Matsuno, a déclaré que Kishida avait demandé au ministère des Transports de répondre aux besoins des passagers japonais de retour, selon Reuters.

« Je comprends que le ministère des Transports a annulé son instruction de suspension générale des nouvelles réservations et a de nouveau demandé aux compagnies aériennes de tenir suffisamment compte des besoins des ressortissants japonais de retour », a déclaré Matsuno aux médias.

Un responsable du ministère des Transports a déclaré que les compagnies aériennes pourraient accepter de nouvelles réservations de vols tant que le nombre d’arrivées resterait en dessous de la limite quotidienne de 3 500, ce qui est en baisse par rapport au chiffre de 5 000 du mois dernier, a noté Reuters.

Les autorités sanitaires japonaises ont confirmé deux cas de la variante omicron dans le pays, a rapporté Reuters.

Les professionnels sud-africains ont détecté pour la première fois la nouvelle variante, anciennement appelée B.1.1529, la semaine dernière, affirmant qu’elle est « très différente » des mutations passées du virus.

Le Japon a suivi d’autres pays en interdisant les voyages étrangers en provenance d’Afrique du Sud et des pays voisins.

Une interdiction des étrangers entrant au Japon, qui a été annulée le mois dernier et réimposée lundi, reste en place, tout comme une interdiction des résidents étrangers du Japon en provenance de ces 10 pays africains, selon Reuters.



[ad_2]

Laisser un commentaire