Le hotspot de vacances en Malaisie se prépare à rouvrir à partir du 16 septembre pour les voyageurs entièrement vaccinés | Voyager

[ad_1]

Les entreprises de la principale destination de vacances de la Malaisie se préparent à accueillir le retour des touristes cette semaine, alors que le pays fait un premier pas vers la reprise après une crise dévastatrice des coronavirus.

Langkawi, un groupe de 99 îles dans le détroit de Malacca, rouvrira à partir du 16 septembre aux voyageurs entièrement vaccinés dans le cadre d’une bulle touristique intérieure, avec des protocoles stricts en place pour contrecarrer la propagation du coronavirus.

La propriétaire du restaurant, Esther Lee, a déclaré qu’elle était ravie que la bulle soit enfin lancée.

« Enfin, nous pouvons accueillir des clients et c’est en fait notre principale source de revenus pour survivre », a-t-elle déclaré.

« Nous avons comme du personnel sous nous, nous avons des frais généraux à supporter, nous avons donc certainement besoin de clients au restaurant. »

Le plan est similaire à celui introduit en Thaïlande, qui a commencé avec la réouverture en juillet de Phuket, à 220 km (137 miles) au nord de Langkawi, aux touristes étrangers vaccinés. La Malaisie n’a pas encore invité les touristes étrangers à revenir.

Comme Phuket, Langkawi, connue pour ses plages, ses géoparcs, ses oiseaux et ses formations rocheuses, ne s’attend pas à un nombre énorme au départ, avec 400 000 visiteurs ciblés d’ici la fin de l’année et des revenus estimés à 165 millions de ringgits (39,66 millions de dollars).

« Nous ne voulons toujours pas de congestion même si nous avons besoin d’un nombre élevé. Ce qui est important, c’est que nous puissions contrôler les touristes pour garantir leur conformité », a déclaré Tuan Nasaruddin Abdul Muttalib, chef de l’autorité de développement de Langkawi.

La Malaisie a enregistré 2 millions de cas de coronavirus au total parmi ses 32 millions d’habitants, l’un des taux d’infection par habitant les plus élevés d’Asie, avec plus de 20 000 décès.

Son programme de vaccination a progressé plus vite que ses voisins, avec plus de la moitié de la population vaccinée, dans l’espoir d’un retour plus rapide à la normale.

« Un grand signe de soulagement, l’équipe est prête, tout le monde est très heureux de vous accueillir à nouveau vous savez, nos touristes locaux », a déclaré Arnaud Girodon, directeur général du complexe hôtelier de luxe The Datai Langkawi.

« Nous avons hâte de les revoir. »

Suivez plus d’histoires sur Facebook et Twitter

Cette histoire a été publiée à partir d’un fil d’agence sans modification du texte. Seul le titre a été modifié.



[ad_2]

Laisser un commentaire