Le grand road trip néo-zélandais : sur la ligne de départ, Dunedin


Balwinder Singh, à gauche, et Manpreet Singh au sommet de Signal Hill à Dunedin.

Le rédacteur en chef Shayne Currie est en voyage de deux semaines, pour évaluer l’humeur de la nation et rencontrer des Kiwis de tous les jours et notables qui font une différence dans leurs communautés et dans le monde au sens large. Aujourd’hui, il parle à Jamie Mackay, un agriculteur devenu diffuseur et pose le premier d’un nouveau Neuf questions chronique avec Sir Ian Taylor. Ceci est le premier d’un journal de voyage quotidien.

Les membres de l’équipe féminine australienne de rugby jouaient et chantaient la musique que nous avions tous besoin d’entendre alors que les passagers descendaient du vol 675 à Dunedin dimanche après-midi.

Alors qu’ils étaient assis dans le salon de l’aéroport, les joueurs ont accueilli les passagers avec une chanson de bien-être de Bobby McFerrin.

« Voici une petite chanson que j’ai écrite, vous voudrez peut-être la chanter note pour note… Ne vous inquiétez pas, soyez heureux… »

Certes, un certain nombre de voyageurs en provenance d’Auckland, dont beaucoup en tenue All Blacks, étaient d’humeur quelque peu solennelle, après la défaite épuisante d’un point contre l’Afrique du Sud lors de la finale de la Coupe du monde dimanche matin.

Alors que je suis arrivé dans le sud pour le départ, officiellement aujourd’hui, du Héraut néo-zélandaisLe grand road trip en Nouvelle-Zélandej’ai acheté la VW ID.5 entièrement électrique et je l’ai rapidement testée sur l’une des montées les plus raides de la ville pour prendre l’air frais dont j’avais tant besoin et pour mettre le rugby au fond de mon esprit.

La voiture a facilité le travail du terrain et les premières impressions – étant mon premier véritable virage dans une voiture électrique – ont été excellentes.

Steve Barton, responsable de la marque VW de Southern Motor Group, avec le VW ID.5, le véhicule entièrement électrique qui nous accompagnera lors du Great NZ Road Trip.
Steve Barton, responsable de la marque VW de Southern Motor Group, avec le VW ID.5, le véhicule entièrement électrique qui nous accompagnera lors du Great NZ Road Trip.

Au belvédère de Signal Hill, offrant une vue imprenable sur la ville et l’océan Pacifique, j’ai rencontré Manpreet Singh et Balwinder Singh. Originaires d’Inde, ces amis ont élu domicile à Dunedin ces derniers mois.

Manpreet est un chauffeur de camion de classe 5 qui effectue des déplacements réguliers pour livrer des œufs à Christchurch et des produits Coca-Cola à Dunedin.

Balwinder Singh, à gauche, et Manpreet Singh au sommet de Signal Hill à Dunedin.
Balwinder Singh, à gauche, et Manpreet Singh au sommet de Signal Hill à Dunedin.

Il vit dans la ville du sud depuis quatre mois et aime déjà ce qu’il décrit comme un style de vie plus décontracté que celui qu’il a connu à Hamilton.

Les deux hommes étaient d’humeur joyeuse – ils sont plus fans de cricket que de rugby et sont enthousiasmés par les perspectives de l’Inde et de la Nouvelle-Zélande à la Coupe du monde de cricket – et avaient prévu de faire quelques photos par drone.

La « belle » Dunedin, disent-ils, possède toute la gamme d’attractions : des bâtiments historiques, des jardins, un « grand » musée et la possibilité d’observer une faune incroyable comme les pingouins et les albatros de la péninsule d’Otago.

Je leur ai demandé de remplir notre mood board, qui figurera sur le Héraut voyage en voiture.

Manpreet a écrit : « C’est vraiment cool de vivre ici à Dunedin. » Son seul mot pour décrire la vie à Otago ? Superbe.

Aujourd’hui, nous nous dirigeons plus au sud vers Invercargill et Bluff. Que la fête commence.

Dunedin à Invercargill
Dunedin à Invercargill

Laisser un commentaire