Le gouvernement pourrait assouplir la règle d’isolement pour les internationaux de la liste rouge de Premier League

https://theathletic.com/news/government-may-relax-isolation-rule-for-premier-leagues-red-list-internationals/pu6eVj3tR9Pz
[ad_1]

Les joueurs internationaux de la Premier League des pays de la liste rouge devraient voir leurs quarantaines COVID-19 assouplies lors de leur retour dans leurs clubs dans le cadre de nouveaux plans envisagés par le gouvernement, L’athlétisme peut révéler.

Le Département du numérique, de la culture, des médias et des sports (DCMS) prévoit d’exempter les footballeurs revenant de pays de la liste rouge de l’obligation d’observer 10 jours de quarantaine hôtelière obligatoire. Au lieu de cela, dans le cadre de nouveaux plans, les joueurs seraient autorisés à s’isoler pendant seulement cinq jours dans les bulles de leur club avant de retourner à l’action.

Le nouveau plan, qui a été diffusé aux clubs de Premier League, pourrait permettre aux joueurs de représenter leur pays lors des qualifications pour la Coupe du monde le mois prochain avant de retourner dans leurs clubs pour jouer au football national.

Pendant les vacances de septembre, cela n’a pas été possible en raison de la Quarantaine hôtelière de 10 jours requise pour les joueurs revenant des pays de la liste rouge. Cela a forcé les clubs de Premier League à insister pour qu’ils ne libèrent pas leurs joueurs, tandis que la FIFA a exigé que les individus soient autorisés à voyager et à jouer.

Alors que les joueurs argentins d’Aston Villa et de Tottenham Hotspur se sont rendus en Amérique du Sud pour jouer – tout comme Davinson Sanchez de Colombie – ils ont dû retourner en Croatie pour s’entraîner seuls avant de revenir en Angleterre. Cela signifiait que ces joueurs ont raté les matchs de leur club au cours de la première semaine après la pause internationale.

Pendant ce temps, les clubs dont les joueurs n’ont pas été libérés pour jouer en Amérique du Sud, notamment Liverpool, Manchester City et Leeds United, qui ont tous des internationaux brésiliens, se sont retrouvés sous la menace d’une interdiction de la FIFA de sélectionner les personnes en question.

Un certain nombre d’autres joueurs ont également été empêchés de se rendre dans des pays figurant sur la liste rouge, notamment de nombreux internationaux africains, tels que les attaquants de Liverpool Mohamed Salah et Sadio Mane.

Depuis lors, DCMS travaille avec la Premier League et la Football Association pour trouver un compromis pour les fenêtres d’automne qui permettra aux joueurs de jouer pour leur pays sans les exclure pour leurs clubs.

Si les joueurs latino-américains jouent dans les trois matchs de leur pays, il est peu probable qu’ils soient disponibles pour le premier tour des matches de Premier League les 16 et 17 octobre, même avec les nouvelles règles en place.



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire