Le DOTr demande à l’autorité portuaire d’accélérer la baisse des frais


Les résidents se promènent le long des rives de la zone franche de Subic Bay avec une vue sur les porte-conteneurs amarrés à l'horizon sur Tipo, Subic, au nord de Manille, le 30 mai 2019. Jonathan Cellona, ​​ABS-CBN News
Les résidents se promènent le long des rives de la zone franche de Subic Bay avec une vue sur les porte-conteneurs amarrés à l’horizon sur Tipo, Subic, au nord de Manille, le 30 mai 2019. Jonathan Cellona, ​​ABS-CBN News

MANILLE – L’Autorité portuaire des Philippines doit accélérer la baisse des redevances portuaires et autres frais de voyage et de transport, a déclaré lundi un responsable du ministère des Transports.

Le sous-secrétaire aux Transports, Elmer Sarmiento, a déclaré que la PPA, l’Autorité de l’industrie maritime et la Garde côtière philippine devraient s’efforcer de réduire les frais afin d’améliorer l’expérience de voyage des utilisateurs du port.

Il a dit qu’il s’agissait d’une directive du secrétaire aux Transports, Jaime Bautista, qui souhaitait que cela soit fait rapidement. Bautista a passé la commande en juillet dernier.

« Lors de la visite surprise du secrétaire de la PPA, sa première directive pour vous était de réduire les frais et charges. Le secrétaire aimerait inclure dans son premier rapport de 100 jours que cela a été fait », a déclaré Sarmiento.

Il a ajouté que la PPA a gelé les demandes d’augmentation des frais et qu’il y a un examen en cours du cadre réglementaire de la gestion portuaire.

Pendant ce temps, le directeur général responsable de la PPA, Francisquiel Mancille, a déclaré que la baisse des frais de port pourrait affecter leur volonté de développer les ports et les quais.

« Meron pong mga programa ang PPA para isalin in private interest yung exploitation and management of pantalan ng PPA in Buong Pilipinas. Ipinahinto lang namin po ito dahil sumaliwa yung pricing niya with utos ng Presidente natin na kailangan ibaba yung transport costs, ibaba, maaging abordable yung ano natin, pamasahe sa pantalan », a déclaré Macille.

(Le PPA a des programmes pour privatiser les opérations et la gestion des ports PPA dans tout le pays. Nous l’avons suspendu car sa tarification contredit l’ordre du président de réduire les coûts de transport dans les ports)

Mancille a déclaré que l’agence étudie la manière de poursuivre ces programmes tout en se conformant à l’ordre de réduire les redevances portuaires.

Sarmiento a quant à lui déclaré que le Département du budget et de la gestion a rejeté sa demande de financement du développement de plusieurs nouveaux ports et quais.

Il a noté que certaines des îles dépourvues de ces installations avaient en fait produit un surplus d’oignons et de sel, ce qui aurait pu aider à faire face aux pénuries locales.

« Meron tayong tinatawag na farm-to-market ports. Les îles Meron pong mga nag produisent, à ma grande surprise, un excès de sila ng sibuyas à asin, di ma-transport dahil walang port. »

(Nous avons des ports de la ferme au marché. Il y a des îles qui produisent un excès d’oignon et de sel mais elles ne peuvent pas transporter car il n’y a pas de ports.)

Sarmiento a déclaré qu’ils préparaient un plan directeur pour identifier l’emplacement et le nombre de ports et de quais à développer pour atteindre une connectivité optimale.

VIDÉO CONNEXE

Laisser un commentaire