Le DOT lance un projet touristique de piste cyclable à Pangasinan


LANCEMENT DE PISTE CYCLABLE. Le directeur régional du ministère du Tourisme d’Ilocos, Joseph Francisco Ortega (3e à partir de la gauche) et le représentant du quatrième district de Pangasinan, Christopher de Venecia (3e à partir de la droite) dirigent le lancement du projet de tourisme de piste cyclable dans la ville de San Fabian, Pangasinan, le 18 novembre 2021. Le projet de tourisme sur piste cyclable vise à relancer les activités touristiques dans la région au milieu de la pandémie. (Photo par Hilda Autriche)

SAN FABIAN, Pangasinan – Le ministère du Tourisme (DOT) a lancé ici le projet de tourisme de piste cyclable qui contribuera à la santé physique et mentale et attirera plus de touristes nationaux au milieu de la pandémie.

Dans une interview vendredi, le directeur régional du DOT Ilocos, Joseph Francisco Ortega, a déclaré que cela faisait partie du plan de relance du tourisme axé sur les activités de plein air.

« Nous voulions répondre aux touristes nationaux car nous ne pouvons pas encore répondre aux touristes étrangers », a-t-il déclaré.

Ortega a déclaré qu’il s’agissait de l’un des nouveaux produits du DOT pour la nouvelle normalité.

« Le tourisme n’est pas seulement une question de voyage mais aussi de guérison. C’est pour notre santé mentale », a-t-il déclaré.

Ortega a déclaré que le DOT, l’unité gouvernementale locale et les groupes de motards à Pangasinan, ont tracé des pistes pour les débutants, les amateurs et les motards professionnels.

« Planifier pour la prochaine étape est de parcourir ou de tester les sentiers par les agences de voyages. Elles créeront également des forfaits à proposer aux touristes », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la piste cyclable de San Fabian est la « la plus prête » pour le nouveau produit touristique, car elle possède des pistes existantes avec un repaire de cyclistes.

Le maire de San Fabian, Constante Agbayani, lors du lancement jeudi, a remercié le DOT pour le projet.

« Depuis que le repaire des motards a été construit ici, beaucoup plus d’établissements ont été construits, plus d’entreprises ont été créées. Cela a vraiment aidé les habitants des barangays des hautes terres à gagner leur vie », a-t-il déclaré.

Plus de produits touristiques

Ortega a déclaré qu’en plus de Pangasinan, le bureau régional du DOT Ilocos lancera également un sentier de la nature à La Union, un sentier d’observation des oiseaux à Ilocos Norte et une gestion des inventaires de recherche alimentaire et touristique pour la région.

« Ceux-ci sont destinés à être développés cette année et à être promus l’année prochaine. Nous avons donc alloué des fonds pour la promotion l’année prochaine », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que le DOT se concentrera également sur la protection et la sensibilisation à l’environnement, ainsi que sur l’atténuation et la sensibilisation au changement climatique.

« En les incorporant aux produits du DOT tels que l’éco-sentier, l’observation des oiseaux, entre autres, nous apporterons des valeurs d’éducation sur la façon de prendre soin de leur environnement ou de leur environnement », a déclaré Ortega. (ANP)



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *