Le commerce EAU-Philippines a augmenté de 32% avant l’Expo – Actualités

[ad_1]

Le commerce total entre les Philippines et les Émirats arabes unis a déjà franchi 1,3 milliard de dirhams de janvier à mai 2021 et devrait dépasser les niveaux d’avant la pandémie

Avant l’ouverture de l’Expo 2020 à Dubaï en octobre, le ministère philippin du commerce et de l’industrie (PDTI) est optimiste que l’événement mondial catalysera une augmentation robuste et durable des échanges commerciaux entre les Philippines et les Émirats arabes unis et le Moyen-Orient au sens large, comme le commerce bilatéral entre les deux pays a augmenté de 32% au cours des 5 premiers mois de 2021.

Le PDTI, la principale agence d’exécution de la participation des Philippines à l’Expo 2020 de Dubaï, a déclaré que le commerce total du pays (exportation et importation) avec les Émirats arabes unis avait dépassé 1,33 milliard de dirhams (362 millions de dollars) pour la période de janvier à mai 2021, avec des exportations évalué à 411 millions de Dh (112 millions de dollars) et les importations à 918 millions de Dh (250 millions de dollars).

Le secrétaire adjoint du PDTI pour le groupe de promotion commerciale et PH Expo 2020 Dubaï, le commissaire général adjoint Rosvi C. Gaetos a souligné que la prochaine exposition universelle est considérée comme un tournant dans les relations commerciales entre les Philippines et les Émirats arabes unis en raison d’une prévision d’afflux d’opportunités et d’investissements. pendant et après l’événement de six mois, qui devrait entraîner une augmentation des revenus dans les principaux secteurs et industries.

Création d’emplois

Avec plus de 190 pays convergeant vers l’Expo – le plus grand événement jamais organisé au Moyen-Orient – les Philippines visent à présenter le meilleur de leur culture, de leur patrimoine et de leur technologie à des millions de publics mondiaux, afin d’attirer les investisseurs vers le pays. Cela permettra au gouvernement de renforcer la confiance de la communauté mondiale des affaires pour investir aux Philippines. En retour, cela aurait un impact positif sur l’emploi.

« Au cours de l’Expo, le pays espère renforcer son partenariat commercial avec les Émirats arabes unis et la région du Moyen-Orient dans des secteurs clés. Avec l’ampleur de la publicité mondiale de l’Expo 2020 Dubaï, nous sommes convaincus que la participation des Philippines contribuera à renforcer la bonne volonté internationale pour les Philippines et, plus important encore, créera plus d’intérêt pour les Philippines en tant que partenaire commercial compétitif et innovant. L’Expo 2020 Dubaï servira de catalyseur pour que les Philippines pénètrent les marchés émergents les plus rapides du monde au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud, une région de plus de 3,2 milliards d’habitants, avec un PIB collectif de plus de 24 000 milliards de dirhams », a déclaré Gaetos. .

« Après l’Expo 2020 de Dubaï, les liens créés par l’appariement des entreprises entre les exportateurs philippins et les entreprises étrangères se traduiront par une augmentation des activités économiques pour les Philippines. Nous prévoyons qu’il y aura plus d’opportunités d’emploi dans notre pays, en particulier dans les secteurs des services comme les voyages, le tourisme, la vente au détail, les événements, l’hôtellerie, la construction, l’IT-BPM et la logistique », a ajouté Gaetos.

Alors que d’une part, l’Expo devrait créer des milliers d’emplois pour les Philippins de retour aux Philippines, l’événement devrait également constituer un point de vue privilégié pour les Philippins orientés vers les affaires afin de créer leur propre entreprise aux Émirats arabes unis. Les Philippins constituent la troisième communauté d’expatriés des Emirats Arabes Unis et ils font partie du nombre croissant d’investisseurs dans le pays. Auparavant, le PDTI avait signalé une augmentation considérable du nombre d’entreprises philippines dans le pays. En juin 2021, le nombre d’entreprises philippines à Dubaï atteignait 792.

Plus d’échanges commerciaux

Charmaine Mignon S. Yalong, Attachée commerciale, Centre philippin de commerce et d’investissement – ​​Dubaï, a déclaré qu’en dépit de la baisse des transactions commerciales mondiales l’année dernière, les marques philippines ont montré une présence forte et constante sur les marchés grand public des Émirats arabes unis.

« Les Philippines ont joué un rôle actif dans leurs relations commerciales avec les Émirats arabes unis, enregistrant une valeur commerciale totale de 2,6 milliards de Dh (705,9 millions de dollars) en 2020, dont 1 milliard de Dh (278,34 millions de dollars) comprennent les exportations et 1,6 milliard de Dh (427,52 millions de dollars) pour produits importés », a déclaré Yalong.

« Avec sa participation à l’Expo, les Philippines espèrent créer davantage d’échanges commerciaux et d’accords d’investissement dans ces domaines d’exportation non seulement avec les Émirats arabes unis, mais aussi avec les marchés à la croissance la plus rapide au monde pour aider l’économie à rebondir rapidement dans l’ère post-Covid-19 « , a ajouté Yalong.

Les cinq principales exportations des Philippines vers les Émirats arabes unis sont les unités d’entrée ou de sortie (15,30 pour cent), les bananes (8,62 pour cent), l’ananas (7,67 pour cent), les unités de stockage et les convertisseurs statiques (6,13 pour cent).

Les principaux produits importés par les Philippines en provenance des Émirats arabes unis sont les huiles légères et préparations de pétrole (19,4 %), les butanes (14,8 %), le propane, les huiles de pétrole et les huiles obtenues à partir de minéraux bitumineux (5 %) et les groupes électrogènes à allumage par compression (cinq pour cent).

— muzaffarrizvi@khaleejtimes.com




[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire