Le Brésil assouplit les restrictions liées au COVID sur les voyageurs internationaux


Un agent de santé mesure la température d’un voyageur dans une barrière sanitaire lorsqu’elle arrive à l’aéroport de Congonhas à Sao Paulo, Brésil le 31 mai 2021. REUTERS/Amanda Perobelli

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

S’inscrire

SAO PAULO, 2 avril (Reuters) – L’agence de santé brésilienne Anvisa a publié samedi un nouvel ensemble de règles pour les voyageurs internationaux entrants, assouplissant les restrictions liées à la pandémie de COVID-19 alors que la crise sanitaire s’atténue dans la nation sud-américaine.

Anvisa a déclaré que les Brésiliens et étrangers vaccinés sont désormais dispensés de présenter la preuve d’un test COVID-19 avec un résultat négatif ou non détectable. Ils sont uniquement tenus de présenter une preuve de vaccination, imprimée ou électronique.

« En général, les nouvelles règles confirment la vaccination comme base de la politique frontalière nationale pour tous les modes de transport », a déclaré Anvisa dans un communiqué. « La vaccination complète est obligatoire pour toutes les personnes éligibles à la vaccination et qui ont l’intention d’entrer au Brésil. »

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

S’inscrire

Selon les règles, un voyageur est considéré comme complètement vacciné après avoir pris deux doses ou une seule dose d’un vaccin anti-COVID, selon le type de vaccin. Le programme de vaccination doit être complet au moins 14 jours avant la date de départ, a déclaré Anvisa.

Les voyageurs non entièrement vaccinés – à condition qu’ils soient Brésiliens et étrangers résidant dans le pays – doivent présenter un test COVID-19 avec un résultat négatif ou non détectable, a ajouté Anvisa.

L’agence a également noté que les étrangers qui vivent à l’étranger et ne sont pas complètement vaccinés restent interdits d’entrée dans le pays, à quelques exceptions près qu’elle n’a pas détaillées dans la déclaration.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

S’inscrire

Reportage d’Ana Mano Montage par Alistair Bell

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire