L’Australie affronte l’Inde, favorite, pour remporter son premier titre de Coupe du monde des moins de 19 ans en 14 ans


L'Australie est revenue sur le podium des vainqueurs de la Coupe du monde de cricket des moins de 19 ans pour la première fois en 14 ans après sa victoire contre l'Inde.  (Image : Sydney Seshibedi/Gallo Images)

L’Australie est revenue sur le podium des vainqueurs de la Coupe du monde de cricket des moins de 19 ans pour la première fois en 14 ans après sa victoire contre l’Inde. (Image : Sydney Seshibedi/Gallo Images)

  • L’Australie a brisé la mainmise de l’Inde sur la Coupe du monde des moins de 19 ans avec une victoire convaincante de 79 points en finale à Willowmoore Park à Benoni dimanche pour décrocher son premier titre en 14 ans.
  • Ce fut un excellent effort de groupe de l’Australie qui leur a permis de surmonter une défaite précoce pour battre et battre une équipe indienne considérée comme favorite.
  • Il s’agit du quatrième succès de l’Australie, qui a réalisé le score d’équipe le plus élevé de l’histoire de la Coupe du monde des moins de 19 ans.
  • Pour en savoir plus, veuillez visiter la page d’accueil de News24 Sports.

L’Australie a brisé la mainmise de l’Inde sur la Coupe du monde des moins de 19 ans avec une victoire convaincante de 79 points lors de la finale qui s’est déroulée dimanche à Willowmoore Park à Benoni pour remporter son quatrième titre et son premier depuis 2010.

Compte tenu de la première utilisation de ce qui était une surface sportive et utilisée, une démonstration collective de frappeurs qui a confortablement géré la perte précoce du frappeur vedette Sam Konstas (0) a permis à l’Australie d’afficher 253/7 lors de ses 50 overs.

Ils ont éliminé l’Inde pour 179 points, infligeant à l’Inde sa première défaite en Coupe du monde des moins de 19 ans depuis la finale de la Coupe du monde des moins de 19 ans 2020, lorsqu’ils ont été battus par le Bangladesh à Potchefstroom.

Le score est le plus élevé de l’histoire de la finale mondiale des moins de 19 ans et allait nécessiter une certaine refonte, en particulier avec l’Australie qui n’établit pas de partenariats, mais laisse ses frappeurs effectuer des courses à différentes étapes du match.

Harjas Singh (55) a été bon pour l’Australie au bon moment avec d’autres contributions du capitaine Hugh Weibgen (48), Oliver Peake (46) et Harry Dixon (42).

L’Inde était stable dans son bowling, avec Saumy Pandey (1/41), Musheer Khan (1/46) tenant le fort avec rotation tandis que Raj Limbani (3/38) et Naman Tiwary (2/63) ont bien joué devant.

Le début calme de l’Inde a eu raison d’eux car ils n’ont pas pu se remettre de la défaite précoce d’Arshin Kulkarni (3)

Les stations de panique étaient bel et bien allumées lorsque Khan (22) et le capitaine Uday Sahara (8) sont tombés face à l’homme du match Mahli Beardman (3/15) alors que l’Inde a glissé à 55/3 après 17 overs.

La perte de Sachin Dhas (9) face à Raf McMillan (3/43) pour quitter l’Inde à 68/4 après 19,1 overs signifiait que l’ordre intermédiaire tant vanté de l’Inde risquait d’exploser.

L’explosion a en effet eu lieu lorsque Priyanshu Moliya (9) et Aravelly Avanish (0) ont chuté lors de overs consécutifs alors que l’Inde boitait à 91/6 en 26 overs.

Lorsque le meilleur buteur Adarsh ​​Singh (47) est tombé à la 31e pour quitter l’Inde à 115/7, l’écriture était bel et bien sur le mur, le guichet de Limbani (0) suivant confirmant l’évidence.

Murugan Abhishek (42) a maintenu l’intérêt pour le jeu, mais lorsque lui et Pandey (2) sont tombés face à McMillan et Tom Straker (1/32), la disette de 14 ans de l’Australie a pris fin.

Les scores en bref :

Australie : 253/7 (Harjas Singh 55, Hugh Weibgen 48, Oliver Peake 46, Harry Dixon 42, Raj Limbani 3/38, Naman Tiwary 2/63, Saumy Pandey 1/41, Musheer Khan 1/46)

Inde : 174 (Adarsh ​​Singh 47, Murugan Abhishek 42, Khan 22, Mahli Beardman 3/15, Raf McMillan 3/43, Callum Vidler 2/35)

L’Australie a gagné par 79 points

Laisser un commentaire