L’Afrique du Sud assouplit encore les restrictions de voyage liées au COVID-19

[ad_1]

L’Afrique du Sud a annoncé un nouvel assouplissement des restrictions liées au COVID-19 alors que le coronavirus passe d’une pandémie à une endémie.

Dans une adresse à la nation plus tôt cette semaine, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a confirmé que le pays restera au niveau d’alerte ajusté le plus bas avec quelques changements bienvenus, y compris l’exigence que les voyageurs internationaux fournissent soit une preuve de vaccination contre le COVID-19, soit un négatif. Test PCR effectué dans les 72 heures suivant le départ pour entrer.

LA PUBLICITÉ

À la mode maintenant

Réouverture depuis le COVID-19

De plus, tous les voyageurs entrant en Afrique du Sud se verront proposer la vaccination à leur arrivée et les limites de capacité pour les rassemblements à l’intérieur et à l’extérieur seront portées à 50% pour tous les sites. Les masques faciaux ne sont également plus nécessaires dans les espaces publics extérieurs. Cependant, les masques sont toujours obligatoires à l’intérieur des centres commerciaux, des musées, des restaurants et des transports en commun.

« Nous saluons le nouvel assouplissement des restrictions COVID-19, car cela présente d’excellentes nouvelles pour les perspectives de reprise du secteur du tourisme. Offrir aux voyageurs internationaux le choix entre produire une preuve de vaccination ou un test PCR négatif datant de moins de 72 heures ajoute à l’Afrique du Sud. l’accessibilité, en tant que destination touristique compétitive et attrayante », a déclaré le PDG par intérim du tourisme sud-africain, Themba Khumalo, dans un communiqué.

« Après une absence de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19, le salon phare des loisirs du tourisme sud-africain, Africa’s Travel Indaba est de retour et aura lieu du 2 au 5 mai 2022. Nous sommes impatients d’accueillir le monde sur nos côtes une fois encore une fois pour montrer tout ce que l’Afrique a à offrir aux voyageurs du monde entier », a ajouté Khumalo.

Depuis le 7 février, le département d’État américain continue de conseiller aux Américains de reconsidérer leur voyage en Afrique du Sud en raison du COVID-19. Les autorités encouragent également les voyageurs à faire preuve d’une prudence accrue dans le pays en raison de la criminalité et des troubles civils.

Pour plus d’informations sur les conditions de voyage actuelles en Afrique du Sud et dans d’autres pays du monde, consultez notre guide interactif.



[ad_2]

Laisser un commentaire