La tournée de San Juan annulée face au pic de COVID


« ], « filter »: { « nextExceptions »: « img, blockquote, div », « nextContainsExceptions »: « img, blockquote »} } »>

Accédez à tout ce que nous publions lorsque vous > », »name »: »in-content-cta », »type »: »link »}} »>rejoignez VeloNews ou Outside+.

La Vuelta a San Juan est la dernière victime de la pandémie de coronavirus.

Les responsables de la course argentine ont confirmé lundi que la course internationale était suspendue, mais ont déclaré qu’ils espéraient qu’une course locale serait disputée.

La course devait commencer fin janvier et plusieurs équipes de haut niveau devaient prendre le départ.

« La Vuelta a San Juan annonce que, compte tenu de la situation sanitaire dans le monde, la région, le pays et la province concernant COVID-19, et à la lumière des statistiques connues des autorités locales, a décidé de suspendre la Vuelta a San Juan en tant qu’événement international », a note de presse lue lundi.

A lire aussi :

Avec le pic du virus omicron à l’échelle internationale, il semblait peu probable que des équipes internationales veuillent ou puissent faire le voyage en Amérique du Sud.

La course est la dernière d’une série d’événements de début de saison qui sont déjà hors du calendrier, notamment le Santos Tour Down Under et la Cadel Evans Great Ocean Road Race.

Le calendrier routier européen s’ouvre ce mois-ci avec la Clásica Valenciana 1969 le 23 janvier en Espagne.

Le WorldTour masculin UCI débutera au UAE Tour le 20 février et le WorldTour féminin débutera avec Strade Bianche le 5 mars.

Laisser un commentaire