La Thaïlande maintient des règles d’entrée « entièrement rouvertes »


Mis à jour le 11 janvier 2023 à 08h00.

Bangkok – L’Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) tient à préciser que la Thaïlande continue d’accueillir tous les touristes internationaux dans le cadre de la politique de réouverture complète au tourisme introduite le 1er octobre 2022.

Le vice-Premier ministre thaïlandais et ministre de la Santé publique, SEM Anutin Charnvirakul, a déclaré que « les voyageurs internationaux arrivant en Thaïlande ne sont pas tenus de présenter une preuve de vaccination ».

De plus, les touristes étrangers ne sont pas tenus de montrer les résultats des tests ATK ou RT-PCR.

Dans le cadre de la réouverture complète au tourisme, la Thaïlande propose également une durée de séjour plus longue aux visiteurs. À compter du 31 mars 2023, la période de séjour est étendue à 45 jours (à partir de 30 jours) pour les touristes des pays/territoires bénéficiant d’une exemption de visa, et à 30 jours (à partir de 15 jours) pour ceux éligibles à un visa à l’arrivée. (VOA).

Cependant, alors que la Thaïlande accueille tous les visiteurs, un marché source de visiteurs peut exiger que les visiteurs entrants, y compris leurs propres ressortissants, rentrent chez eux pour avoir un résultat PCR négatif.

Ainsi, la Thaïlande vise à correspondre aux règles de ces pays – parmi lesquels la Chine et l’Inde. Par conséquent, les passagers d’un pays qui a des exigences pour le test RT-PCR doivent avoir une assurance maladie couvrant le traitement du COVID-19 en Thaïlande.

Avec la campagne « Visit Thailand Year 2023: Amazing New Chapters », les touristes du monde entier sont invités à découvrir la myriade d’expériences, de produits et de services touristiques existants et nouveaux du royaume.

La Thaïlande maintient des règles d'entrée
Source : Département de la lutte contre les maladies, ministère de la Santé publique

Mesures de santé publique pour les voyageurs étrangers entrant en Thaïlande

Le 10 janvier 2023, le Département du contrôle des maladies (DDC) du Ministère de la santé publique (MoPH) a publié des « Mesures de santé publique pour les voyageurs étrangers entrant en Thaïlande » comme suit :

  1. Une preuve de vaccination n’est plus requise.
  2. Les voyageurs des pays énumérés exigent des résultats de test RT-PCR négatifs avant le départ de Thaïlande doivent avoir une assurance maladie couvrant au moins 10 000 USD pour le traitement COVID-19 qui couvre la durée du séjour en Thaïlande plus 7 jours supplémentaires.
    • Ceux qui ont des arrangements commerciaux, y compris les équipages de conduite et les étudiants, peuvent avoir une lettre officielle de l’hôte ou une autre forme d’assurance pour couvrir ce besoin.
    • L’agent de quarantaine vérifiera au hasard la preuve d’assurance des voyageurs des pays énumérés. Si ce voyageur n’a pas de preuve d’assurance, il devra souscrire une assurance maladie avant l’immigration.
  3. Les titulaires de passeports thaïlandais et les passagers en transit/transfert sont exemptés des contrôles d’assurance maladie.
  4. Les compagnies aériennes doivent adhérer à la réglementation connexe et se conformer aux directives appropriées, telles que demander aux passagers de porter un masque à tout moment, sauf pendant les repas ou les situations d’urgence.
  5. Tout passager présentant des symptômes du COVID-19 à l’arrivée se verra recommander de passer un test COVID-19 à l’arrivée.

Le DDC a inclus la Chine continentale et l’Inde dans sa liste de pays qui exigent que tous les voyageurs présentent des résultats de test RT-PCR négatifs avant leur départ de Thaïlande. Les voyageurs peuvent contacter la hotline DDC 1442 ou visiter https://ddc.moph.go.th/index.php pour plus d’informations.

Avis aux missions aériennes

Toujours le 10 janvier 2023, l’Autorité de l’aviation civile de Thaïlande (CAAT) a émis un avis aux missions aériennes (NOTAM) aux compagnies aériennes desservant la Thaïlande conformément aux mesures de santé publique pour les voyageurs étrangers entrant en Thaïlande émises le même jour par le DDC. , MoPH.

Le NOTAM contenait des conseils sur l’assurance maladie ainsi que d’autres recommandations liées à la santé. Il est destiné par les CAAT et les autorités de voyage concernées à faciliter l’entrée et à offrir la meilleure expérience possible aux visiteurs.

Le NOTAM est de nature consultative et n’est pas obligatoire pour les compagnies aériennes. Les compagnies aériennes peuvent agir à leur discrétion en ce qui concerne leurs passagers venant en Thaïlande.

Dates de début et de fin des annonces DDC et CAAT

Les mesures de santé publique du DDC pour les voyageurs étrangers entrant en Thaïlande et l’avis aux missions aériennes du CAAT sont en vigueur à partir du 10 janvier 2023, jusqu’à nouvel ordre. Selon le MoPH, une fois que ces pays lèvent l’exigence de la RT-PCR avant l’entrée, l’assurance maladie n’est automatiquement plus requise.



Laisser un commentaire