La Thaïlande autorise les voyageurs indiens entièrement vaccinés ; Visa à l’arrivée

[ad_1]

La Thaïlande, destination de voyage populaire en Asie du Sud-Est, a ouvert ses frontières aux voyageurs internationaux entièrement vaccinés le 1er novembre de cette année.

Les touristes vaccinés contre le virus COVID-19 de plus de 60 pays à « faible risque », dont l’Inde, peuvent désormais se rendre en Thaïlande et n’ont pas à se mettre en quarantaine dans les hôtels, selon les rapports.

Cependant, les voyageurs doivent obtenir le Thailand Pass, via le système gratuit de Travel Pass basé sur le Web, qui, selon des sources gouvernementales, a été conçu pour rendre le processus de documentation des voyageurs entrant en Thaïlande plus efficace que la demande de certificat d’entrée. .

Le Thailand Pass permettra aux voyageurs entièrement vaccinés d’entrer en Thaïlande sans quarantaine obligatoire ni séjour dans un bac à sable. Ils n’ont qu’à séjourner une nuit dans un Hôtel ASQ ou SHA+ en attendant le résultat du test COVID 19 RT-PCR réalisé à leur arrivée.

De plus, les voyageurs entièrement vaccinés des pays approuvés peuvent entrer dans le pays par voie aérienne et doivent avoir séjourné au moins 21 jours dans l’un de ces pays approuvés.

Les enfants non vaccinés de moins de 12 ans peuvent voyager avec des parents vaccinés sans quarantaine.

Les aéroports desservant Bangkok et Phuket font partie de ceux qui ouvrent vers des pays comme le Royaume-Uni, la Chine, le Japon, les États-Unis et la plupart des pays d’Europe, a rapporté bbc.com.

Les voyageurs indiens ont le droit de visiter Phuket, Samui et Krabi, selon les médias cités

Les Indiens peuvent également obtenir un visa à l’arrivée, à condition qu’ils remplissent toutes les conditions normales.

Remarque : La Thaïlande propose également des programmes de bac à sable et des programmes de quarantaine alternatifs pour les voyageurs.

Pour plus de détails sur le Thailand Pass, voir ici.



[ad_2]

Laisser un commentaire