La taxe touristique thaïlandaise de 300 bahts ne sera appliquée qu’à la fin de 2022

[ad_1]

Par ailleurs, le ministère du Tourisme et des Sports prévoit de proposer que le Centre d’administration de la situation COVID-19 (CCSA) mette fin à l’enregistrement du Thailand Pass pour les visiteurs internationaux à partir du 1er juillet 2022 (vendredi).

La mise en œuvre de la taxe touristique thaïlandaise, d’une valeur de 300 bahts, sera reportée à la fin de 2022, a déclaré Phiphat Ratchakitprakarn, ministre thaïlandais du Tourisme et des Sports. Selon Poste de Bangkokle rapportla redevance touristique est actuellement confrontée à « un retard de mise en œuvre ».

Pour le contexte, les frais de tourisme étaient auparavant à l’ordre du jour de la réunion du cabinet thaïlandais cette semaine, mais le ministère du Tourisme et des Sports a retiré la proposition de « trier » la perception des frais d’entrée terrestre. Poste de BangkokDans son rapport, le ministre Phiphat a expliqué : « La perception des frais pour les touristes arrivant par voie terrestre nécessite une étude plus approfondie, par exemple pour déterminer si le montant des frais doit être inférieur à 300 bahts, car la durée moyenne de séjour de ces visiteurs n’est que d’une à deux nuits ».

Il a ajouté que le ministère prévoyait de soumettre à nouveau la proposition au cabinet dans les deux mois, la perception des frais commençant 90 jours après l’approbation et la publication dans la Gazette royale. La date de début de la perception des redevances est « susceptible d’être reportée » d’août à septembre 2022 au dernier trimestre de cette année, ou au premier trimestre 2023 au plus tard.

Dans le même ordre d’idées, basé sur Poste de Bangkokle rapport, le ministère prévoit également de proposer le 17 juin (vendredi) que le Centre d’administration de la situation COVID-19 (CCSA) mette fin à l’enregistrement du Thailand Pass pour les visiteurs internationaux à partir du 1er juillet 2022 (vendredi). Le ministre Phiphat a déclaré que la fin du système Thailand Pass signifie que les touristes « n’ont plus besoin de souscrire une assurance voyage, ce qui devrait rendre les voyages plus pratiques ».

Lire aussi: Mises à jour COVID-19 de la Thaïlande à partir du 1er juin 2022 : règles révisées du Thailand Pass, pas de quarantaine pour les contacts à haut risque, et plus encore


Image / 123RF

Suivez-nous sur Télégramme et sur Instagram @humanresourcesonline pour toutes les dernières nouvelles sur les ressources humaines et la main-d’œuvre de toute la région !



[ad_2]

Laisser un commentaire