La société mère de Philippine Airlines revient à la rentabilité et vise une croissance en 2022 | Nouvelles

[ad_1]

PAL Holdings est revenu à la rentabilité – aidé par une réduction des coûts – alors que le groupe envisage une croissance et une reprise cette année.

Pour l’année jusqu’au 31 décembre 2021, la société mère du transporteur national Philippine Airlines a enregistré un bénéfice net de 60,6 milliards de pesos (1,2 milliard de dollars), contre une perte nette de 73 milliards de pesos en 2020.

Philippine Airlines A350-900 PAL

Le groupe a enregistré une augmentation de 6 % de ses revenus d’une année sur l’autre, à 58,7 milliards de pesos, principalement grâce à une augmentation des revenus du fret.

Les dépenses en année pleine ont chuté de 23% à près de 63 milliards de pesos, le groupe ayant vu ses coûts réduits dans divers domaines, notamment les coûts de vol et de maintenance.

Par rapport à 2019 avant la pandémie, cependant, les revenus et les dépenses de PAL Holdings pour l’année entière ont fortement chuté, à 62 % et 59 %, respectivement.

Le groupe attribue la meilleure performance financière à l’émergence réussie de l’unité clé PAL de la restructuration du chapitre 11.

En septembre 2021, le transporteur a déposé une demande de mise en faillite volontaire en vertu du chapitre 11, après avoir été fortement touché par la pandémie de coronavirus, qui avait mis fin à la demande de voyages dans la région.

Il a quitté le chapitre 11 le 31 décembre 2021, armé d’un plan de redressement approuvé par le tribunal qui lui permettra de réduire sa dette de plus de 2 milliards de dollars et d’avoir accès à 505 millions de dollars de financement par actions et par emprunt de son principal actionnaire.

Dans le cadre de ce plan, le groupe réduira sa flotte à environ 70 avions. Il a déjà rendu 10 avions en 2021 et renverra neuf jets supplémentaires cette année.

PAL a également annoncé des reports d’une commande de 13 Airbus A321neo de cinq ans, de 2021-2025 à 2026-2029.

La compagnie aérienne s’attend à ce que la réouverture des frontières en 2022 augmente ses revenus passagers et « construira une stratégie solide » pour exploiter les opportunités de fret.

Il a également annoncé précédemment son intention de développer ses initiatives numériques, ainsi que d’étendre les partenariats de partage de code et d’interconnexion pour améliorer la connectivité.

« Le groupe PAL aborde 2022 avec un optimisme prudent quant à une reprise plus forte qui permettra de rétablir davantage de vols et d’améliorer globalement ses performances économiques », déclare la compagnie aérienne dans une présentation accompagnant ses résultats annuels.

« Le groupe PAL se ralliera à la reprise, à la croissance et au succès ultime à mesure que la situation mondiale s’améliorera pour l’industrie du transport aérien et du voyage. PAL restera une compagnie aérienne à service complet avec une portée mondiale », ajoute-t-il.



[ad_2]

Laisser un commentaire