La Nouvelle-Zélande lève enfin l’interdiction des bateaux de croisière


« C’est enfin arrivé », a déclaré le PDG Kevin O’Sullivan. « Cela a été long à venir. »

La dernière fois qu’un navire de croisière battant pavillon étranger a accosté en Nouvelle-Zélande, c’était en mars 2020 et le premier à rentrer sera le Pacific Explorer de P&O Cruises Australia le 12 août.

« Le retour des navires de croisière est un autre coup de pouce pour les communautés locales », a déclaré le ministre du Tourisme Stuart Nash.

500 millions de dollars néo-zélandais par an

« Avant la pandémie, leurs visites valaient plus de 500 millions de dollars néo-zélandais par an, apportant une contribution économique précieuse à nos régions », a déclaré Nash.

O’Sullivan a déclaré qu’un travail acharné était nécessaire pour faire de la prochaine saison de croisière, qui commence en octobre, un succès.

Ateliers

Il a déclaré que la NZCA, en partenariat avec Regional Tourism New Zealand et des organisations touristiques régionales, a organisé des ateliers pour préparer les communautés au retour de la croisière.

Il a dit qu’ils ont déjà eu lieu à Napier, Auckland et Wellington, avec Dunedin (2 août), Tauranga (5 août), Bay of Islands (10 août), Gisborne (30 août) et Picton (6 septembre) à suivre.

NZCA 2022

En attendant, la conférence annuelle de la NZCA, reportée depuis deux ans, se tiendra à Auckland le 18 août.

« Nous sommes ravis d’avoir une forte représentation des compagnies de croisières et de l’industrie du tourisme », a déclaré O’Sullivan.

« Les tables rondes seront certainement animées et comprendront des sujets provocateurs, stimulants et brûlants. »

Une fonction de réseautage sera organisée pour permettre aux délégués de se mêler aux conférenciers et aux autres participants.

Laisser un commentaire