La moitié du monde en 377 jours

[ad_1]

À l’occasion de la prochaine fête de l’indépendance, Fayis Asraf Ali entreprend un voyage à Londres. Mais il se peut qu’il n’atteigne pas sa destination même le jour de l’Indépendance suivant. Le natif de Kozhikode, âgé de 34 ans, prévoit de traverser la moitié du monde à vélo, couvrant 35 pays, 20 000 km en 377 jours environ.

Fayis partira de Thiruvananthapuram le 15 août et se rendra à Mumbai, d’où il s’envolera pour Oman. La véritable expédition commencera à partir d’Oman.

Il traversera les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, le Qatar, Bahreïn, le Koweït, l’Irak, l’Iran, la Géorgie, l’Arménie et la Turquie pour entrer en Europe. Il passera ensuite par la Bulgarie, la Roumanie, la Moldavie, l’Ukraine, la Pologne, la République Tchèque, la Hongrie, la Serbie, la Croatie, l’Autriche, l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg et la France. « Nous n’avons pas obtenu de permis de voyage du Pakistan et de la Chine et, par conséquent, nous avons dû éviter ces pays », explique Fayis.

Son plan est de parcourir au moins 100 km par jour. Il peut avoir à s’arrêter à certains endroits pour des raisons pratiques et, par conséquent, il lui faut autant de jours pour terminer le voyage.

Fayis a annoncé son voyage à l’occasion de la Journée internationale du vélo le 3 juin. Le thème de son voyage est « Le cœur se connecte au cœur » en l’honneur de son père, décédé des suites de maladies cardiaques. « Je veux transmettre l’importance d’un cœur en bonne santé à tous et à toutes », dit-il.

Le voyage est organisé sous la bannière d’Eco-wheelers India, son groupe d’équitation, et est soutenu par l’équipe One India Kite basée à Kozhikode. Cependant, il recherche un parrainage approprié.

Fayis prétend détenir le record de la distance maximale parcourue à vélo par un Keralite. Il a parcouru 8 000 km lors de son voyage à Singapour en 2019, couvrant sept pays en 104 jours.

[ad_2]

Laisser un commentaire