La France reconnaît-elle le vaccin Novavax pour les voyages internationaux ?


Question du lecteur : La France reconnaît-elle le vaccin Novavax de la même manière que les vaccins à ARNm (Pfizer et Moderna) pour l’entrée dans le pays ?

La France classe les personnes entrant dans le pays comme étant «entièrement vaccinées» 28 jours après l’administration du vaccin Janssen à dose unique, ou sept jours après la deuxième dose d’un autre vaccin approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA), déclare le ministère de l’Intérieur.

Les vaccins qui ont reçu l’approbation de l’EMA sont :

  • Pfizer-BioNTech (Communauté)
  • Moderne (Spikevax)
  • Janssen (Johnson&Johnson)
  • AstraZeneca (Vaxzevria/Covishield)
  • Novavax (Nuvaxovid)

L’EMA a recommandé l’autorisation de Novavax dans l’UE en décembre 2021, et depuis lors, les premières doses du vaccin ont été livrées dans le monde entier.

Novavax a obtenu l’agrément de la Haute autorité de santé française en janvier dernier.

Lire la suite: Novavax devient le cinquième vaccin Covid à être homologué en France

Le pays a alors commandé 3,2 millions de doses et a commencé à les administrer en mars.

Novavax n’est pas spécifiquement mentionné sur le ministère français de l’intérieur page qui détaille les restrictions de voyage internationales, et les informations ne semblent pas avoir été mises à jour depuis l’approbation du vaccin Novavax en France.

Cependant, le fait que le pays accepte les vaccins approuvés par l’EMA, et l’indique sur la page, signifie qu’il devrait être automatiquement reconnu.

Site d’information Le Journal des Femmes déclare qu’une personne qui a reçu deux doses de Novavax est considérée comme complètement vaccinée selon les règles de voyage.

Une complication supplémentaire est le fait que la France ne reconnaîtra qu’une personne qui reçoit deux injections de Novavax comme « entièrement vaccinée » pendant les neuf mois suivant la deuxième injection. Après cela, la personne devra recevoir une dose de rappel d’un vaccin à ARNm, c’est-à-dire Pfizer ou Moderna, pour maintenir son statut complètement vacciné.

Que se passe-t-il si vous n’avez pas reçu de vaccin approuvé par l’EMA ?

Les personnes qui ont été initialement vaccinées avec un vaccin approuvé par l’Organisation mondiale de la santé mais qui ne figure pas sur la liste de l’EMA – comme le vaccin russe Spoutnik, par exemple – peuvent toujours être classées comme vaccinées sous certaines conditions.

Ils doivent recevoir une dose supplémentaire d’un vaccin à ARNm (Pfizer ou Moderna) au moins sept jours avant d’entrer dans le pays pour être considérés comme complètement vaccinés.

Il convient également de noter que les adultes qui ont reçu leur deuxième dose de vaccin il y a plus de neuf mois doivent avoir une dose de rappel avant de se rendre en France afin de conserver leur statut « entièrement vacciné ».

Articles Liés

France Covid : la quatrième dose de vaccin désormais offerte aux plus de 60 ans

Le Covid est-il « fini » en France ? Les médecins ne sont pas d’accord et débattent

Le Royaume-Uni est déplacé sur la liste verte de la France pour les voyages

Laisser un commentaire