La France de retour sur la bonne voie alors que les Pays-Bas se rapprochent de la finale de la Ligue des Nations


KYLIAN Mbappe a joué alors que la France, championne du monde, a ignoré les blessures et les problèmes hors du terrain pour battre l’Autriche jeudi, tandis que les Pays-Bas ont gagné en Pologne pour se rapprocher de la finale de l’UEFA Nations League l’année prochaine.

La préparation de la France à sa défense de la Coupe du monde au Qatar en novembre et décembre a été entachée par des problèmes de condition physique entourant une foule de joueurs clés ainsi que d’autres soucis, mais les Bleus n’ont pas semblé distraits alors qu’ils surclassaient les Autrichiens à Paris, gagnant 2-0.

Mbappe a montré son rythme et sa force phénoménaux sur le chemin avant de terminer catégoriquement pour donner l’avantage aux hôtes à la 56e minute au Stade de France.

Olivier Giroud, rappelé, a doublé son avance neuf minutes plus tard, sur un centre d’Antoine Griezmann pour marquer son 49e but international – il n’est plus qu’à deux buts du record de France de Thierry Henry.

« Nous avons fait ce qu’il fallait pour remporter la victoire, en créant beaucoup d’occasions et en contrôlant le match », a déclaré l’entraîneur français Didier Deschamps.

« Il y a beaucoup de points positifs à tirer du match. »

Les blessures avaient privé Deschamps de toute une équipe, avec le gardien et capitaine Hugo Lloris, le duo de milieu de terrain N’Golo Kante et Paul Pogba, et Karim Benzema parmi les joueurs absents.

Pogba a également fait la une des journaux après avoir déposé une plainte auprès des procureurs italiens affirmant qu’il était la cible d’un complot de chantage de 13 millions d’euros (13 millions de dollars).

Son frère Mathias est l’une des cinq personnes inculpées et détenues dans cette affaire.

Pendant ce temps, cette semaine a commencé avec la superstar du Paris Saint-Germain, Mbappe, refusant de participer à une séance photo consécutive avec la Fédération française de football au sujet des droits d’image.

Mbappe a célébré son but en imitant un photographe dans un clin d’œil apparent à cette ligne.

À huit jours de son 36e anniversaire, Giroud est le plus vieux buteur de l’histoire de la France.

Arrivant exactement deux mois avant le début de leur défense en Coupe du monde contre l’Australie au Qatar, le résultat a également permis à la France d’écarter la menace d’une relégation de la première division de la Ligue des Nations, une compétition qu’elle a remportée l’année dernière.

L’équipe de Deschamps doit encore remporter dimanche son dernier match du Groupe A1 à l’extérieur au Danemark pour être certaine d’éviter la relégation, tandis que la qualification pour la finale à quatre équipes en juin prochain est déjà hors de portée.

La Croatie voit le Danemark

La Croatie, finaliste de la Coupe du monde 2018, est en passe de dominer la section après avoir battu le Danemark 2-1 à Zagreb.

Le premier match de Borna Sosa pour les hôtes à la 49e minute a été annulé par une magnifique frappe de Christian Eriksen à la 77e minute.

Cependant, le vainqueur de la Croatie est venu à peine deux minutes plus tard par Lovro Majer.

La Croatie a un point d’avance sur les Danois avant de se rendre à Vienne pour affronter l’Autriche dimanche.

Pendant ce temps, les Pays-Bas sont bien placés pour se qualifier pour la finale du Groupe A4 après une victoire 2-0 contre la Pologne de Robert Lewandowski à Varsovie.

Cody Gakpo a transformé un centre de Denzel Dumfries à la fin d’un superbe mouvement pour mettre les Néerlandais devant en début de match, tandis que Steven Bergwijn a fait 2-0 à l’heure de jeu après un une-deux avec Vincent Janssen.

« C’était un gros test pour nous. Je suis très satisfait de la façon dont nous avons joué », a déclaré l’entraîneur néerlandais Louis van Gaal.

La Belgique bat le Pays de Galles

Les rivaux du groupe, la Belgique, ont battu le Pays de Galles 2-1 à Bruxelles, Kevin De Bruyne et Michy Batshuayi marquant des buts en première mi-temps avant que Kieffer Moore n’en retire un.

Les Pays-Bas ont trois points d’avance sur la Belgique avant que les deux équipes ne se rencontrent dimanche à Amsterdam.

Cependant, après avoir gagné 4-1 en Belgique lors de leur dernière rencontre, même une défaite de deux buts suffirait à l’équipe de Van Gaal pour se qualifier pour la finale à quatre équipes.

En revanche, le Pays de Galles – qui n’avait pas de Gareth Bale dans sa formation de départ – doit désormais battre la Pologne à Cardiff dimanche pour rester en Ligue A.

L’Espagne et la Hongrie sont en tête des deux autres groupes de la Ligue A avant que l’action ne se poursuive vendredi, lorsque l’Allemagne accueillera les Hongrois tandis que l’Angleterre affrontera l’Italie à Milan. -AFP



Laisser un commentaire