La classe de 2020 est officiellement intronisée au temple de la renommée de l’USBC

[ad_1]


LA VEGAS – Après plus de deux ans d’attente, les six membres de l’édition 2020 Temple de la renommée du Congrès américain du bowling classe ont été célébrés lors de leur cérémonie d’intronisation mardi à l’hôtel et casino d’Orléans.

Marianne DiRupo de Succasunna, New Jersey, et Patrick Allen de Garfield, New Jersey, ont été intronisés dans la catégorie Performance supérieure, et Patrick Healey Jr. de Niagara Falls, New York, a été intronisé dans la catégorie Performance exceptionnelle USBC. Bob Learn Jr. d’Erie, en Pennsylvanie, a été intronisé dans la catégorie des anciens combattants, et Andrew Cain de Phoenix et Jim Zebehazy de Leesburg, en Floride, ont obtenu leur place pour le service méritoire.

Les six intronisés devaient initialement être intronisés en 2020, avant que COVID-19 n’impose l’annulation de la convention USBC 2020, ainsi que de toutes les activités et événements de soutien. La Convention de 2021 s’est tenue virtuellement et les intronisations ont été reportées à 2022.

Quatre des six membres de la promotion 2020 étaient sur place pour la cérémonie mardi, DiRupo et Healey Jr. n’ayant pas pu y assister.

DiRupo, 55 ans, a rejoint le Professional Women’s Bowling Association Tour en 1992 et a été la recrue de l’année cette saison-là. Elle a remporté le premier de ses huit titres en carrière à l’Ebonite Three Rivers Open de 1993 à Princess Lanes à Pittsburgh.

Elle a remporté le premier de ses trois titres majeurs au Hammer Players Championship de 1997 à Rockford, Illinois, battant Wendy Macpherson dans le match pour le titre. Elle a également remporté le Miller High Life National Players Championship en 2002 et l’USBC Queens en 2004.

DiRupo détient un titre aux championnats féminins USBC, faisant équipe avec Timi McCorvey pour remporter le double en 1999, et elle a également huit autres classements parmi les 10 premiers à l’événement. Elle a remporté les honneurs de la première équipe américaine du Bowlers Journal en 1996, 1997 et 1999.

Allen, 51 ans, est le propriétaire de 13 titres de la Professional Bowlers Association.

Il a remporté son premier titre PBA à l’Open du Grand Détroit en 2001. Il a remporté plusieurs victoires en 2005, 2007 et 2009.

Allen a connu sa meilleure saison en 2004-2005, remportant trois titres, dont son premier majeur au championnat du monde Denny’s 2005, et terminant dans le top cinq des trois autres événements majeurs pour remporter les honneurs du joueur PBA de l’année. Il a remporté son deuxième titre majeur au Tournoi des Champions H&R Block 2009.

Les 13 titres des années 2000 ont égalé Allen avec Parker Bohn III pour la plupart des victoires sur le PBA Tour par un gaucher.

« Je tiens à remercier mon père, qui a toujours voulu que j’arrive à ce point », a déclaré Allen. « C’est lui qui m’a vraiment poussé à continuer à jouer aux quilles et à me pousser à jouer contre les gars contre lesquels je n’étais probablement pas prêt à jouer. Mais il devait s’assurer que cela se produise. »

Allen était n ° 44 sur la liste des 50 plus grands joueurs de l’histoire de la PBA, publiée en 2009 dans le cadre du 50e anniversaire de la PBA, et a été intronisée au Temple de la renommée de la PBA en 2019.

Allen a également été membre de l’équipe américaine de 2008 à 2012.

Il faisait partie de la « Dream Team » sélectionnée pour les Super Championnats du Monde de la Fédération Internationale de Bowling en 2008 à Bangkok, après que l’instance dirigeante mondiale ait décidé d’autoriser les athlètes professionnels à participer à des événements internationaux. Il a remporté l’or en double et par équipe et une médaille de bronze en trios et a remporté deux autres médailles d’or (trios, équipe), une d’argent (maîtres) et une de bronze (doubles) lors de l’événement de 2010 à Munich.

Healey Jr., 53 ans, a été trois fois membre de l’équipe américaine (1991-1992, 1995). Dans la compétition des Jeux panaméricains, il a remporté deux médailles d’or (équipe, maîtres) de l’événement de 1991 à La Havane, Cuba, et a remporté trois médailles d’or (double, équipe, maîtres) et une d’argent (simple) à l’événement de 1995 à Buenos Aires. , Argentine.

Il a remporté l’or en double et en trio aux Championnats du monde de 1991 à Singapour, l’or en Masters au United States Sports Festival de 1991 et a remporté le titre à la Coupe du monde QubicaAMF de 1995 à Sao Paulo, au Brésil. Il a également remporté six médailles d’or au Tournoi des Amériques de 1995.

Le champion national amateur américain de 1994, Healey Jr. a pris la troisième place au Tournoi mondial des champions de Brunswick en 1995 en tant qu’amateur et est également deux fois champion du monde par équipe (1995, 1997). Il a été nommé deux fois quilleur mondial amateur de l’année (1995, 1996) et a été nommé dans l’équipe All-Century du Bowlers Journal pour la zone américaine (1999).

Il a été sélectionné l’athlète de l’année du Comité olympique des États-Unis pour le bowling en 1991 et 1995.

Habitué du PBA Tour pendant près d’une décennie, Healey Jr. a remporté trois titres, dont le PBA Tournament of Champions en 2003. Il a officiellement pris sa retraite de la compétition en 2008.

Healey Jr. a commencé à jouer aux quilles dans des tournois internationaux en 1990 et a remporté 24 victoires dans des compétitions internationales. Il a un match de 300 dans neuf pays et a remporté des titres dans 14 pays et sur six continents. Il a été invité à faire partie de l’équipe du Congrès américain de quilles des Jeux olympiques de 1992 pour aider à promouvoir le sport des quilles et la quête du sport pour obtenir le statut de médaille.

Il était membre de l’équipe Lodge Lanes qui a remporté le titre par équipe toutes épreuves aux championnats ouverts USBC de 1997 et 1998. Il a quatre autres classements parmi les 10 premiers lors de l’événement.

Lauréat du prix Chuck Hall Star of Tomorrow en 1986, il a fréquenté l’Université d’État de Wichita de 1986 à 1990 et a été sélectionné dans la première équipe All-America de la National Collegiate Bowling Coaches Association (NCBCA) en 1988.

Learn Jr., 60 ans, originaire d’Erie, Pennsylvanie, est actuellement entraîneur-chef des programmes de quilles masculins et féminins à l’Université du Tennessee Southern à Pulaski, Tennessee.

Il a rejoint le PBA Tour en 1981, remportant cinq titres, dont l’US Open de 1999. En 1996, il a lancé un match de 300 lors du match d’ouverture de la finale du PBA Flagship Open, le 10e match parfait dans un événement télévisé de la PBA, pour gagner un bonus de 100 000 $ et le surnom de M. 300. Il a ensuite publié des jeux de 270, 280 et 279 pour remporter le titre et briser la plus haute série de deux matchs (570), trois matchs (850) et quatre matchs (1 129) de l’histoire de la télévision PBA.

Il possède également trois titres PBA50 et, en 2017, a participé à la finale des escabeaux dans six des 11 épreuves.

Membre à trois reprises de l’équipe senior des États-Unis, il a remporté une médaille d’or par équipe aux Championnats du monde IBF Masters 2015 à Las Vegas et a remporté l’or en double et par équipe lors de l’événement 2017 à Unterfohring, en Allemagne.

« En 1996, la grève pour le (PBA Flagship) Open est devenue une réalité », a déclaré Learn. « En 1991, nous avons commencé à faire une escale à Erie, en Pennsylvanie. Nous avons eu les premières finales d’arène à Erie, en Pennsylvanie, en 1993, puis en 1996, j’ai eu la chance de me qualifier cinquième devant la foule de 4 500 personnes de ma ville natale. . Vous ne pouvez pas mieux écrire le scénario. J’essayais vraiment de ne pas tomber sur mon visage, pour être honnête. Mais, il s’est avéré que j’ai eu le jour de tous les jours. J’ai rêvé un rêve, et je suis arrivé à vivre. »

Il a remporté le prix ESPY pour le bowling en 1997, a été sélectionné dans la première équipe du Bowlers Journal All-America en 1995-1996 et dans la première équipe All-American de l’USBC en 1996 et 1999. Il est membre de l’Erie Bowling Association et Temples de la renommée de l’État de Pennsylvanie.

Cain, 40 ans, a été cinq fois membre de l’équipe américaine et joue sur le circuit PBA depuis 2007, mais il a fait sa plus grande marque dans le sport hors des pistes.

Il a rejoint le conseil d’administration de l’USBC en 2007, a été nommé vice-président en 2010, puis a pris les rênes en tant que président en 2012. Au cours de ses trois ans et demi en tant que président de l’USBC, Cain a joué un rôle déterminant dans la création de International Bowling Campus Youth Development, combinant les forces de jeunesse de l’USBC et de la Bowling Proprietors ‘Association of America pour rationaliser et améliorer la participation au bowling des jeunes.

De plus, pendant son mandat, la PWBA a été redémarrée grâce à un effort conjoint avec BPAA, tout comme l’US Open, également avec le soutien de BPAA.

Cain a siégé aux conseils d’administration de BPAA, Strike Ten Entertainment et The Bowling Foundation, et, après avoir terminé son mandat au conseil d’administration de l’USBC, il continue de servir le bowling au niveau national en tant que membre du comité des spécifications de l’équipement USBC et du conseil SMART.

« Je n’ai jamais pensé une seule fois que je serais ici pour vous parler à tous », a déclaré Cain. « Et dire que ce récent voyage pour lequel je suis honoré ce soir a commencé parce que j’ai reçu une lettre en 2007 m’invitant à rejoindre le conseil d’administration en tant que membre de l’équipe américaine. Mais, ce dont j’ai la chance ce soir, c’est un groupe emblématique de les hommes et les femmes de ce sport, de cette industrie, croient que ce que j’ai aidé à accomplir était digne de ce grand honneur. »

Sur les pistes, Cain a été deux fois membre de la première équipe All-American de l’Arizona State University et a été nommé Chuck Hall Star of Tomorrow en 1999. Il a remporté les championnats amateurs américains en 2001, a été cinq fois membre de l’équipe américaine (2002-2003, 2005, 2016-2017) et a été membre de l’équipe junior américaine en 2001.

En tant que membre de K&K Bowling Services 5, Cain a remporté le titre par équipe de tous les événements aux championnats ouverts USBC 2011.

Il a rejoint le PBA Tour en 2007, faisant la finale télévisée de son premier événement PBA (Dick Weber Open), où il a terminé quatrième. Il a été nommé joueur de l’année 2007-2008 de la région ouest de la PBA, ainsi que recrue de l’année de la région ouest et nord-ouest de la PBA 2007-2008. En 2017, le gaucher a battu un record PBA de cinq matchs de 1352, dont un match de 300, dans le championnat PBA Cheetah au National Bowling Stadium.

Zebehazy, 69 ans, a joué un rôle déterminant dans la promotion et le développement du jeu de quilles chez les jeunes et a aidé à jeter les bases des championnats d’or juniors.

Il a commencé sa carrière dans l’industrie du bowling en 1971 en tant que mécanicien de requilleurs et représentant de la boutique professionnelle au Airport Bowling Center de Buffalo, New York, et a ensuite rejoint le conseil d’administration de la Buffalo Bowling Association.

En 1983, il est devenu un représentant sur le terrain pour l’American Bowling Congress, visitant plus de 1 500 associations dans le Nord-Est et enseignant des ateliers d’inspection de pistes certifiées. Il a pris la relève en tant que directeur du groupe ABC pour le service sur le terrain en 1989.

En 1998, il a été nommé directeur exécutif de la Young American Bowling Alliance, supervisant le personnel, les programmes et services et la planification stratégique. Au cours de son mandat, il a mis en œuvre le concept de David Dahm du programme Junior Gold, a fourni la vision des championnats ouverts de la jeunesse USBC et a lancé le programme de bourses Gift For Life.

Il a été directement responsable de la création du programme des bénévoles enregistrés, l’un des premiers programmes de sécurité mis en place dans le monde des sports pour les jeunes, et a été une personne clé dans l’amélioration et l’avancement du programme SMART.

« Je reçois beaucoup de crédit pour le programme Junior Or, mais il a été lancé par David Dahms », a déclaré Zebehazy. « C’est lui qui l’a fait décoller en travaillant avec le conseil d’administration de YABA à l’époque. Nous avions quelques objectifs très solides, et l’un d’eux était de donner aux jeunes quilleurs quelque chose à atteindre. Au cours des dernières années, vous entendriez les enfants parler: « J’ai terminé 450e l’année dernière. Je vais briser le top 200 cette année. » Nous le fixions comme un objectif pour leur développement, et c’était une jauge pour eux de voir comment ils se débrouillaient contre d’autres quilleurs Junior Or de partout au pays. »

Son rôle au sein de YABA a pris fin avec la fusion des principales organisations du sport pour former l’USBC en 2005. Il a soutenu la fusion et a joué un rôle essentiel en aidant à pousser l’initiative jusqu’à son terme. Le conseil d’administration de YABA a créé la bourse annuelle Zeb en 2005 en reconnaissance de son dévouement à l’organisation.

Il a rejoint l’USBC en 2005 en tant que représentant sur le terrain, poste qu’il a occupé jusqu’à sa retraite en 2015.

En 2010, Zebehazy a reçu le prix Kerm Helmer Horizon, décerné aux leaders de la communauté des jeunes quilleurs qui ont fait preuve de courage, de détermination et de capacité à développer des programmes de grande envergure d’envergure nationale qui offrent des opportunités amusantes et passionnantes.

Maintenant, y compris la classe 2020, il y a 438 membres du USBC Hall of Fame – 225 en performance supérieure, 122 en service méritoire, 52 en vétérans, 22 en pionnier et 17 en performance USBC exceptionnelle.

Les classes 2021 et 2022 seront intronisées mercredi à L’Orléans, à partir de 21h30 heure de l’Est. La cérémonie sera diffusée en direct sur BowlTV.com.

Le temple de la renommée de l’USBC a été créé en 2005 en fusionnant les anciens temples de la renommée du congrès américain du bowling et du congrès international du bowling féminin.



[ad_2]

Laisser un commentaire