La Balabusta, cuisine israélienne, Eixample


En face de Auto Rosellon est leur nouveau restaurant sœur : La Balabusta. Au-delà du Moyen-Orient, la cuisine est la façon dont elle est facturée. Pourtant, avec le chef israélien Ronita Stern derrière la carte et des plats comme l’escalope de poulet (20€) de la taille d’une couverture de bébé ou la poitrine avec os (28€), c’est bien de la nourriture israélienne et de la diaspora. Et il y a 1/2 pain de challah avec un peu de tahini.

C’est un grand restaurant d’angle, lumineux, avec deux entrées créant un courant d’air bienvenu. Les murs sont en détresse. Les couverts sont à votre disposition au milieu de la table. Les aliments sont présentés sur de petits plateaux en aluminium recouverts de papier sulfurisé.

C’est un menu astucieux du point de vue de la cuisine. La plupart des entrées et certains plats sont sortis de la friteuse. Des plats comme les anchois frits (14€), le kebab de colin (19€), les beignets d’aubergines (12€), la tempura de morue (25€) et le Chicken Schnitzel (20€). En dessous des 20€, les portions sont assez chiantes, mais plus près des 30€ fin, les plats deviennent plus conséquents, comme c’est le cas avec la côte de boeuf.

Balabusta est animée. Des bruits et des odeurs s’échappent de la cuisine. Les surfaces dures amplifient la voix des clients. Les plateaux en aluminium claquent sur la table. C’est une excellente approximation audio du Moyen-Orient, qui a tendance à être encore plus rauque que l’Espagne.

Et bien que j’adore la cuisine espagnole, c’est un plaisir de voyager ailleurs. Sentir le drôle de couinement que fait halloumi quand je le mords. Pour goûter le tahini qui s’est faufilé dans tout. Mon principal regret est que les plats frais crus qui sont un tel pilier de la table au Moyen-Orient sont pour la plupart absents. Pas de taboulé ou (arabe ou israélien – selon qui vous demandez) de salade hachée. Même des choses comme la salade de chou accompagnant le schnitzel est une cuillerée d’une réflexion après coup.

Même en tenant compte de ce petit détail. La Balabusta est un ajout amusant, différent et bienvenu. Le format et les plats sont idéaux pour un repas entre amis ou en famille. Peut-être avoir une grande salade verte pour le dîner pour compenser.

La Balabuste
C/ Rossello 180
Eixample
instagram.com/labalabusta

Plus comme ça :
Bistrot Levante, Quartier Gothique
Bar libanais Iakni, Sant Antoni
Pita de stationnement



Laisser un commentaire