KPA raid Equity Bank pour le titre Fiba : Le sport standard


Selina Okumu de KPA Ladies en action de ligue. [Stafford Ondego, Standard]

L’équipe féminine de basket-ball de la Kenya Ports Authority a été déclarée mardi soir championne incontestée du club Fiba-Africa Zone V après avoir battu Equity Bank lors d’une finale entièrement kenyane à Dar-es-Salaam, en Tanzanie.

Ce fut une douce victoire pour KPA qui a perdu le titre en 2018 face aux banquiers.

Lors du match décisif au National Indoor Stadium, KPA a démoli Equity 71-35 pour devenir les nouveaux champions et pour la 10e fois en 19 ans de participation.

Les JKL Dolphins ougandais ont remporté l’édition 2019, mais ne se sont pas rendus en Tanzanie pour défendre le titre après s’être retirés de la compétition de cette année.

Lors du match de mardi soir, KPA s’en est bien sorti pour remporter le premier quart 19-17 avant de remporter le deuxième quart 16-10 pour une confortable avance de 35-27 à la mi-temps. Les banquiers ont complètement perdu leur concentration dans le troisième set puisqu’ils ont perdu 12-2 avant que KPA ne termine la victoire avec une victoire de 24-6 dans le quatrième set.

Claire Lamunu, qui a été nommée la joueuse la plus utile du tournoi, a remporté 19 points pour KPA, tandis que Natalia Mwangale a contribué 18 points supplémentaires. Victoria Reynolds et Betty Kalanga avaient respectivement 11 et 10 points.

Mené par l’entraîneur David Maina, Equity a vu Maithima Kananu et Melisa Otieno marquer respectivement 13 et sept points.

« Nous remercions Dieu d’avoir gagné le match. C’étaient deux grandes équipes avec d’excellentes performances. Mes filles ont fait preuve de beaucoup de caractère et de résilience dans le tournoi », a déclaré Ojukwu.

« Nous avons bien commencé mais nous avons perdu notre concentration en seconde période », a déclaré Maina.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *