Johnny Davis n’est pas destiné à passer la saison en G League


Ce ne sont que des spéculations et non des reportages, mais je ne vois pas la recrue des Wizards Johnny Davis passer beaucoup de temps dans la G League. Il n’y a aucun antécédent pour soutenir les Wizards envoyant un choix de premier tour à la G League et Tommy Sheppard a fait des commentaires dans le passé sur le fait de ne pas recruter de joueurs à la loterie pour les faire passer du temps dans la G League.

Peu importe à quel point Davis a semblé difficile jusqu’à présent, les Wizards vont lui donner de nombreuses occasions de montrer qu’ils n’ont pas commis d’erreur en le prenant avec le 10e choix. Oui, jouer plus de minutes contre des joueurs professionnels peut l’aider à s’adapter à la vitesse du jeu NBA. Cependant, passer du temps avec ses coéquipiers Wizards, dont beaucoup sont des vétérans chevronnés à ce stade, pourrait s’avérer encore plus précieux. Au moins en 1ère année.

Repêchage NBA 2022

Johnny Davis serrant la main d’Adam Silver le soir du repêchage.
Photo de Sarah Stier/Getty Images

Parce que Davis n’a pas de vitesse ou d’athlétisme, il va devoir compter sur son cerveau pour se créer des avantages. Passer du temps avec des joueurs comme Monte Morris, qui ne sont pas non plus des athlètes d’élite, lui permettra de creuser leur cerveau et d’apprendre les petites astuces qui les ont aidés à réussir.

Kyle Kuzma a parlé avec enthousiasme du temps qu’il a passé à apprendre de Rajon Rondo et de la façon dont Rondo lui a appris à regarder un film le plus efficacement possible. C’est ce que Davis doit apprendre et il ne le fera pas lors d’un road trip pour affronter les Skyhawks de College Park.

Parfois, une année en chemise rouge pour regarder et apprendre est plus efficace que le temps de jeu supplémentaire. Surtout pour quelqu’un comme Davis dont la confiance pourrait vraiment en prendre un coup s’il luttait contre la compétition de la G League dès le début.

Chaque joueur ancien ou actuel que nous avons eu en tant qu’invité sur le Podcast Bleav dans les sorciers a expliqué à quel point la confiance est essentielle à la performance. Je ne peux pas imaginer que l’envoi des 10 grands joueurs de l’année et du 10e choix au classement général en G League serait bon pour sa confiance. Le laisser apprendre dans un cadre sans pression et lui donner des minutes NBA lorsque cela est possible semble être la voie de développement la plus probable pour Davis.

Davis n’a pas pris une vraie année de chemise rouge en tant que recrue au Wisconsin, mais on ne lui a pas non plus demandé beaucoup de choses, sortant du banc toute la saison avec une moyenne de 7 points en 24 minutes par match. Faciliter Davis dans sa carrière NBA de la même manière semble être une approche raisonnable. Il a déjà montré à l’université qu’il mettra tout en œuvre pour monter de niveau une fois qu’il comprendra mieux ce qu’on attend de lui.

Basketball NCAA : Premier tour du tournoi NCAA Milwaukee - Colgate vs Wisconsin

Davis plongeant pour le Wisconsin.
Jeff Hanisch-USA TODAY Sports

Rui Hachimura et Deni Avdija ont tous deux commencé leurs premiers matchs NBA. Je ne vois pas cela pour Davis et je doute qu’il se retrouve même aussi intégré à la liste que Corey Kispert l’année dernière. Si je devais deviner, je pense que la saison recrue de Davis ressemblera davantage à celle de Troy Brown Jr. Brown Jr. a disputé 52 matchs, en commençant 10 d’entre eux et en moyenne 14 minutes par match. Au cours de ces minutes, il a enregistré 4,8 points, 2,8 rebonds et 1,5 passes décisives.

Avec COVID-19 toujours un problème potentiel qui pourrait obliger les joueurs à manquer des matchs cette saison, Davis pourrait se retrouver jeté dans le feu à un moment donné. J’ai été satisfait de cet effort défensif lors des deux premiers matchs de pré-saison et cela semble être sa route la plus probable vers les minutes de la NBA. Je pourrais voir un entraîneur de la vieille école comme Wes Unseld Jr. récompenser un joueur qui rivalise en défense avec du temps de jeu, ne serait-ce que pour prouver un point aux autres joueurs qui ne font pas le maximum d’efforts de ce côté du ballon.

Même si le garder avec les Wizards n’était sans doute pas ce qu’il y a de mieux pour Davis, le front office pourrait penser que c’est ce qu’il y a de mieux pour eux. Envoyer le 10e choix à la G League pour quelque chose de plus qu’une tasse de café ne serait pas une bonne optique. Surtout pour un président d’équipe et un directeur général avec un dossier de rédaction douteux.

Je ne veux pas dire que Tommy Sheppard et sa compagnie ne feraient pas ce qu’il y a de mieux pour le joueur. Cependant, s’il existe un argument défendable pour garder Davis avec les Wizards tout au long, il semble également que ce serait également dans leur meilleur intérêt.

Plutôt que de paniquer quant à savoir si Davis est déjà un buste total, je voudrais plaider pour la patience. Kispert a eu du mal dans la Summer League et a mis quelques mois à vraiment ressembler à un contributeur. Cela pourrait très facilement être le cas pour Davis également.

Doigts croisés!

NBA : Summer League-Washington Wizards aux Phoenix Suns

Davis en train de tirer dans la Summer League.
Stephen R. Sylvanie – USA TODAY Sports

Laisser un commentaire