Israël abaisse l’avertissement de voyage en Turquie et remercie Ankara pour ses efforts


Israël a abaissé mardi son avertissement de voyage pour Istanbul et a remercié Ankara pour les efforts des services de renseignement turcs pour contrecarrer les attaques contre les Israéliens dans le pays.

« Je voudrais remercier nos forces de sécurité ainsi que les forces de sécurité turques, qui au cours des derniers mois et semaines ont agi pour empêcher les attaques contre les Israéliens à Istanbul et en Turquie », a déclaré le Premier ministre Naftali Bennett dans un communiqué.

Israël, le 13 juin, avait exhorté ses citoyens à quitter immédiatement Istanbul en raison du « danger réel et immédiat » des agents iraniens, portant l’avertissement de voyage sur la ville turque à quatre sur une échelle de quatre points.

Une rafale de rapports a fourni des détails sur les agents iraniens mis en place pour cibler les touristes israéliens et sur la détention par la Turquie de personnes impliquées dans les complots.

Jeudi, le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, s’est rendu à Ankara, remerciant la Turquie pour son « activité professionnelle et coordonnée » dans la prévention des attentats.

Pendant ce temps, l’Iran a qualifié les allégations israéliennes de « ridicules », le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Saeed Khatibzadeh affirmant qu’elles faisaient « partie d’un complot pré-conçu pour détruire les relations entre les deux pays musulmans ».

L’Iran et Israël sont engagés dans une guerre de l’ombre depuis des années, mais les tensions se sont intensifiées à la suite d’une série d’incidents très médiatisés que Téhéran a imputés à Israël.

« Nos actions ont été couronnées de succès et ont préservé la vie humaine, nous revenons progressivement à la routine », a déclaré Bennett, remerciant le président turc Recep Tayyip Erdoğan « et son peuple pour leur coopération pour contrecarrer les attaques contre les Israéliens en Turquie ».

Le Conseil de sécurité nationale d’Israël a averti que « la motivation iranienne est toujours élevée ».

Il a estimé qu’il y avait « encore des efforts pour construire des infrastructures » et « localiser des cibles potentielles israéliennes et juives », appelant les Israéliens à toujours « éviter les voyages non essentiels en Turquie ».

Les relations de la Turquie avec Israël se sont améliorées après des années de tensions et le tourisme est au cœur des relations économiques entre les deux pays.

Le bulletin quotidien de Sabah

Tenez-vous au courant de ce qui se passe en Turquie, dans sa région et dans le monde.


Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d’utilisation et notre politique de confidentialité. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

Laisser un commentaire