Interview d’Aidan Coghlan : Tracer un cap pour le World Travel Center au-delà de Covid | Irlande

[ad_1]

« WNous nous attendons à ce que ce soit un blip », dit Aidan Coghlan avec espoir à propos d’Omicron et de la façon dont il menace d’éteindre un retour provisoire aux voyages internationaux. D’ici l’été prochain – croisons les doigts – la demande pourrait revenir à la moitié des niveaux d’avant la pandémie au World Travel Center (WTC), l’agence de voyages dont il est directeur général depuis plus d’une décennie.

Les affaires «sont allés à la banane» lorsque l’Amérique a rouvert ses portes aux visiteurs étrangers en novembre, mais se sont rapidement taries avec l’arrivée de la dernière souche de Covid. « Nous voyons cela comme une situation temporaire, comme beaucoup d’autres », dit Coghlan. « Nous pensons que la demande reprendra avec le déploiement du booster. Nous étions revenus à 40 % des volumes de pointe avant Omicron. Nous nous attendrions à atteindre plus de 50 p.

[ad_2]

Laisser un commentaire