Internationaux | Moutinho aide le Portugal à accéder à la finale des barrages de la Coupe du monde

[ad_1]

Le Portugais était l’un des trois joueurs des Wolves en action internationale pour leur pays jeudi, avant un calendrier chargé pour le reste des joueurs d’or et noirs avec leur pays cette semaine.

Alors que la qualification pour la Coupe du monde est en jeu pour beaucoup de ceux qui entreront sur le terrain dans les prochains jours, wolves.co.uk résume l’action qui s’est déroulée hier avec les joueurs de Bruno Lage.

Joao Moutinho, José Sa | Portugal 3-1 Turquie

Suite aux blessures de Nelson Semedo et Ruben Neves, ce n’était que la paire de joueurs des Wolves qui faisait partie de l’équipe portugaise pour leurs barrages vitaux de la Coupe du monde, et seul Joao Moutinho a pu influencer la victoire contre la Turquie à Porto jeudi soir. Jose Sa a rejoint l’ancien gardien des Wolves Rui Patricio sur la touche alors que le buteur de la ville natale Diogo Costa était l’homme entre les bâtons des hommes de Fernando Santo. Moutinho a joué 88 minutes de la demi-finale et faisait partie d’un premier but bien travaillé du débutant Otavio. Le Portugal a frappé une seconde avant la percée d’un autre ex-Wolves à Diogo Jota, avant que la Turquie ne riposte en seconde période par Burak Yilmaz. Cependant, l’attaquant turc a skié un penalty avec 85 minutes au compteur avant que Matheus Nunes – qui a remplacé Moutinho sur le banc – ne frappe tard pour assurer la place du Portugal en finale des barrages. Le Portugal affrontera la Macédoine du Nord à Porto mardi pour avoir la chance de s’assurer sa place au Qatar après que le Macédonien a remporté une victoire choc 1-0 sur l’Italie, championne de l’Euro 2020.

Raul Jiménez | Mexique 0-0 États-Unis

Aux premières heures du vendredi matin, Raul Jimenez était de retour sur le terrain, cherchant à être le talisman dont le Mexique avait besoin pour les propulser dans la Coupe du monde, alors qu’ils affrontaient les États-Unis à l’Estadio Azteca. Troisièmes du tableau des qualifications de la CONCACAF, à égalité de points avec les États-Unis, deuxièmes au début du match, seuls les trois premiers étant assurés d’une place au Qatar, Jimenez et le Mexique savaient que la victoire contribuerait grandement à assurer une place dans l’avion ce hiver. De retour au stade de son équipe d’enfance, le Club America, Jimenez était présent dès le début alors qu’il menait la ligne pour son pays, jouant les 90 minutes complètes, cependant, le Mexique n’a pas pu trouver le filet contre les Américains et a dû se contenter de un point. Alors qu’il reste deux matches de qualification – le prochain se déroulant aux premières heures de lundi matin au Honduras – le Mexique conserve sa troisième place, trois points derrière le leader canadien et trois devant le quatrième, le Costa Rica.

Hee Chan Hwang | Corée du Sud 2-0 Iran

Un joueur des Wolves qui est en action de qualification pour la Coupe du monde cette semaine mais sans le stress de ses coéquipiers de club est Hee Chan Hwang, car la Corée du Sud a déjà réservé sa place au Qatar en novembre avec deux matchs à jouer. Mais affronter l’Iran à Séoul était une chance pour les Coréens de devancer leurs adversaires – qui ont également fait assez pour se qualifier avant le dernier tour de matches – et de prendre la première place du groupe A de qualification de l’AFC. Et c’est exactement ce que la Corée du Sud réalisé jeudi matin, l’attaquant des Wolves jouant le rôle de numéro 10 derrière l’attaquant et homonyme Ui-Jo Hwang alors qu’il inspirait son pays à une victoire de deux buts. Bien qu’il ne figurait pas lui-même sur la feuille de match, Hwang a joué 90 minutes lorsque Heung-min Son de Tottenham Hotspur a ouvert le score juste avant la mi-temps, avant que Young-Gwon Kim n’ajoute une seconde juste après l’heure de jeu. La Corée du Sud terminera sa campagne de qualification mardi en se rendant aux Émirats arabes unis.

À venir…

Un trio de joueurs des Wolves est en action aujourd’hui, Romain Saiss cherchant à rapprocher le Maroc du Qatar avec le match aller de leur match de barrage contre la RD Congo à partir de 15 heures, tandis que son coéquipier défensif Willy Boly espère être impliqués pour la Côte d’Ivoire alors qu’ils se rendent en France pour un coup d’envoi à 20h15 lors de leur match amical. Fabio Silva est prêt pour les qualifications des moins de 21 ans pour le Portugal alors qu’il accueille l’Islande, également à partir de 20h15.

Samedi, Conor Coady et Leander Dendoncker viseront respectivement à faire partie des équipes anglaise et belge alors qu’ils affronteront des matches amicaux avec la Suisse (17h30) et la République d’Irlande (17h).



[ad_2]

Laisser un commentaire