Inspiré en direction de Deauville après l’entraînement de Newmarket


Inspiral devrait affronter les poulains dans le Prix Jacques le Marois à Deauville ce week-end, après des connexions agréables lors d’une séance d’entraînement à Newmarket hier matin.

La pouliche de John et Thady Gosden a connu une saison juvénile sans faute la saison dernière, couronnée par une victoire dans le Fillies’ Mile, mais sa réapparition a été retardée jusqu’à Royal Ascot en juin.

La fille de Frankel avait l’air mieux que jamais alors qu’elle renvoyait facilement ses rivales lors de ce retour tardif dans les Coronation Stakes, pour ensuite subir une défaite choc face au Prosperous Voyage formé par Ralph Beckett lorsqu’un favori 1-7 à suivre dans le Falmouth à Newmarket.

John Gosden a déclaré immédiatement après qu’il pensait qu’Inspiral avait couru « un peu à plat » à l’arrière de son spectaculaire écran Royal Ascot, et Chris Richardson – directeur général de ses propriétaires-éleveurs Cheveley Park Stud – était satisfait de ce qu’il a vu en elle dernier entraînement sous Frankie Dettori.

Il a déclaré: « Je pense que nous nous dirigeons vers Deauville, tout va bien. Nous étions contents ce matin et Frankie était très contente d’elle.

« Évidemment, c’est une course difficile, comme toutes ces sortes de courses. Vous avez Coroebus et le poulain de William (Haggas) (Maljoom), qui a évidemment été un peu malchanceux au St James’s Palace, mais elle semble en bonne forme et le le plan est de lancer les dés. »

Réfléchissant à son revers de Falmouth, Richardson a ajouté: « Nous nous grattions un peu la tête et assez drôlement, nous avons fait la même chose avec Nannina, qui a remporté le couronnement (en 2006) et a couru à plat dans le Falmouth, donc nous l’avons fait avant et ça n’a pas marché.

« Nous pensions qu’Inspiral n’avait eu qu’une seule course toute l’année, peut-être qu’elle serait venue et que tout irait bien, mais cela ne s’est malheureusement pas produit.

« Quoi qu’il en soit, c’est un jeu d’apprentissage – vous apprenez toujours – et elle bougeait bien ce matin, donc c’était bien. »

Pendant ce temps, il est peu probable que Nashwa affronte Baaeed lors du Juddmonte International de la semaine prochaine à York, le Prix de l’Opéra étant sa prochaine cible évidente.

Déjà gagnante de Groupe 1 en France grâce au Prix de Diane, la pouliche formée par John et Thady Gosden a ajouté les Nassau Stakes à Goodwood à son palmarès grandissant.

Le partenaire de Hollie Doyle appartient à Imad Al Sagar et alors que son directeur de course Teddy Grimthorpe était autrefois président de York, les fans de Knavesmire devront peut-être attendre l’année prochaine pour qu’elle affronte les garçons.

En tant que fille de Frankel, à l’occasion du 10e anniversaire de sa brillante victoire à Juddmonte, il y aurait eu une belle symétrie.

« Bien que ce soit une belle idée (de courir dans le Juddmonte), ce n’est pas quelque chose qu’Imad envisage pour le moment », a déclaré Grimthorpe.

« Elle est très bien sortie de Nassau, donc nous examinons simplement les différentes options. Elle est en très bonne forme.

« Elle a certainement la possibilité de faire une belle fille de quatre ans, mais cela dépendrait entièrement d’Imad en termes de comment elle est.

« L’essentiel est qu’il y ait un peu de course à faire cette année, puis d’examiner les options, mais elle aurait l’air d’une perspective très intéressante pour une fillette de quatre ans.

« Je pense que le Prix de l’Opéra est dans l’esprit de John depuis la Diane, vraiment, donc c’est sur les cartes. Mais nous garderons les yeux ouverts. »

Il a ajouté: « Elle n’est pas différente de Frankel quand vous regardez sa tête, et elle a certainement un bon tour de pied – ses coupes étaient les plus impressionnantes à Goodwood. »

Laisser un commentaire