Grub’s up : pourquoi ne mangeons-nous pas tous des insectes ? | Nouvelles


gramant en Thaïlande, Leo Taylor était entouré d’étals de rue vendant des sauterelles frites trempées dans de la sauce soja. Contrairement aux commerçants britanniques d’aujourd’hui, les vendeurs thaïlandais n’étaient pas tourmentés par des questions telles que : les insectes devraient-ils être classés comme nouvel aliment ? Peut-on les manger sans risque? Comment surmontez-vous la répulsion immédiate des gens ?

Notre aversion pour la consommation d’insectes en Occident fait de nous une minorité culturelle : 80 % de la population mondiale mange des insectes, dont il existe environ 2 000 espèces comestibles. Au Ghana, les termites ailés sont cuits dans du pain ; au Mexique, les fourmis volantes sont servies sur du maïs au fromage ; et dans le reste de l’Amérique latine, les tarentules sont un mets délicat. Maintenant, dans ma cuisine à Londres, je fais frire des grillons pour les saupoudrer dans un taco. j’ai commandé

Laisser un commentaire