Future Champions Trust offre un financement de 10 000 $ aux jeunes athlètes de Whanganui


Danny Jonas (à gauche) avec Aspen Fell, Chase Morpeth, Hayden Gibson, Kobe Miller, Maggie Jones, Phoebe Collier et Phillipa Baker-Hogan. Photo / Bevan Conley

Cinq jeunes athlètes de Whanganui ont reçu un total de 10 000 $ la semaine dernière, grâce au Future Champions Trust.

Les récipiendaires de ce tour étaient Phoebe Collier (aviron), Chase Morpeth (patinage de vitesse), Aspen Fell (patinage à roulettes artistique), Kobe Miller (rugby) et Maggie Jones (athlétisme).

La conseillère du district de Whanganui et fondatrice de la fiducie, Philipa Baker-Hogan, était sur place pour leur remettre leurs subventions, ainsi que le sponsor Hayden Gibson de Mitre 10 Mega et le directeur général de Sport Whanganui, Danny Jonas.

Baker-Hogan a déclaré que Covid-19 avait rendu les deux dernières années incroyablement difficiles pour le sport.

« C’est tout au long de la base jusqu’à l’élite.

« C’est vraiment fantastique d’avoir ce groupe de jeunes ici qui ont réussi et qui ont persévéré alors qu’il y avait si peu d’opportunités. »

La fiducie avait donné environ 70 000 $ au cours des 10 dernières années, a-t-elle déclaré.

« Il s’agit de nous essayant d’aider les jeunes sportifs à réaliser leur rêve.

« Dans tant de sports, jusqu’à ce que vous atteigniez l’élite, il n’y a pas de financement. Ce financement est maman et papa et tout ce que vous pouvez obtenir.

« Nous essayons simplement de faire notre part pour combler cet écart. »

Pour Miller, l’argent l’aidera à se rendre à l’Université de Lindenwood aux États-Unis, où il est sur le point de commencer une bourse de rugby.

Il étudiera également l’entrepreneuriat pendant quatre ans.

Miller est un arrière du Marist Celtic. Le jeune homme de 19 ans a déclaré qu’il se rendrait aux États-Unis le 10 août.

« Je vais terminer la saison de rugby ici, faire une pause de trois semaines, puis je reprendrai le rugby là-bas.

« C’est méchant, je pense que ça va être vraiment cool. »

Fell, 16 ans, a déclaré que c’était la deuxième fois qu’elle recevait la subvention.

« Je pars en Italie le mois prochain pour le Mondial de Skate [Championships] demi finales.

« Après cela, il y a les nationaux, qui sont ici à Whanganui, et les Oceanias à Blenheim. »

Morpeth, également âgé de 16 ans, a déclaré qu’il patinait depuis environ 10 ans.

Le grand objectif pour 2022 était d’atteindre les championnats du monde en Argentine à la fin de l’année.

« Avant cela, j’espère que j’irai aux championnats australiens, suivis de quelques événements en Indonésie. »

Jones a obtenu la bourse Outward Bound de 4 000 $, ce qui, selon elle, était une « opportunité qui a changé sa vie ».

Elle a remporté le titre des moins de 20 ans du 400 m haies aux championnats d’athlétisme de Nouvelle-Zélande en mars et une médaille d’argent au 100 m haies.

Collier, 19 ans, a déménagé à Christchurch pour l’université vers la fin de l’année dernière et concourt maintenant pour le Avon Rowing Club.

Elle a fait partie de l’équipe néo-zélandaise d’aviron des moins de 21 ans après les championnats nationaux de l’an dernier.

Covid-19 avait interrompu les plans de voyage en 2021, mais elle a dit que cela changerait définitivement cette année.

« Je suis de retour à la maison pour travailler sur la ferme familiale en ce moment. Ensuite, je déménagerai à Cambridge pendant deux mois et demi avant de me rendre en Italie pour les championnats du monde des moins de 23 ans.

« Cette [grant] contribuera à une grande partie de mon voyage, ce dont je suis très reconnaissant. »

Laisser un commentaire