Espagne, France, Italie et Pays-Bas : quels sont les derniers conseils du FCDO à mesure que les règles de voyage changent ? | Nouvelles de voyage | Voyager


Italie

Des restrictions COVID-19 sont en place en Italie, y compris l’utilisation obligatoire de masques dans tous les espaces extérieurs où la distanciation sociale n’est pas possible, et à l’intérieur.

Les règles du masque sont légèrement différentes pendant la période des fêtes.

Le FCDO précise : « Vous devez porter une attention particulière à la signalisation lorsque vous voyagez et porter un masque avec vous à tout moment.

« Le port du masque est obligatoire en tout temps dans les zones jaunes et dans certains centres-villes et centres-villes pendant la période des fêtes. »

Une distanciation sociale d’un mètre doit être respectée et les rassemblements « doivent être évités ».

L’Italie utilise également des « laissez-passer verts » pour les lieux publics.

Le FCDO déclare : « Un ‘Green Pass’, également connu sous le nom de certificat COVID numérique de l’UE, est nécessaire pour voyager en Italie et pour accéder aux lieux d’accueil et de loisirs.

« Un Green Pass certifie une vaccination complète, une récupération ou un résultat de test négatif. Il est requis pour les activités telles que les places assises à l’intérieur dans les bars et restaurants, les musées, les expositions, les événements sportifs, les foires, les cérémonies civiles ou religieuses et les grands événements. »

Toute personne reconnue coupable d’avoir falsifié son laissez-passer vert peut encourir une amende allant « jusqu’à 3 000 € (environ 2 500 £) ou une peine de prison ».

Les Britanniques sont toujours autorisés à entrer en Italie au moment de la rédaction.

Le FCDO déclare : « Si vous voyagez depuis le Royaume-Uni et pouvez démontrer que vous êtes entièrement vacciné, vous pouvez entrer en Italie sans avoir besoin de vous isoler. »

Les voyageurs doivent remplir un formulaire de localisation des passagers avant d’entrer en Italie et montrer la preuve d’un test PCR négatif effectué dans les 48 heures avant l’arrivée ou d’un test d’antigène négatif effectué dans les 24 heures avant l’arrivée.



Laisser un commentaire