Equinor sanctionne le développement du champ de Bacalhau de 8 milliards de dollars en


La compagnie pétrolière et gazière norvégienne Equnior a pris une décision finale d’investissement pour le développement de la champ de morue au large du Brésil.

Le développement du champ situé dans le bassin de Santos coûtera environ 8 milliards de dollars.

Arne Sigve Nylund, vice-président exécutif d’Equinor pour les projets, le forage et l’approvisionnement, a déclaré : « C’est une journée passionnante. Bacalhau est le premier développement entièrement nouveau par un opérateur international dans le domaine du pré-sel et créera une grande valeur pour le Brésil, Equinor et ses partenaires. Une bonne coopération avec les partenaires, les autorités brésiliennes et les fournisseurs a abouti à une décision d’investissement pour le champ de Bacalhau. »

« Bacalhau est un projet compétitif à l’échelle mondiale avec un seuil de rentabilité inférieur à 35 USD dans une région énergétique clé. Les réserves récupérables estimées pour la première phase sont de plus d’un milliard de barils de pétrole », explique Nylund.

Le plan de développement a été approuvé par l’Agence nationale brésilienne du pétrole, du gaz naturel et des biocarburants (ANP) en mars 2021.

Il comprend 19 puits sous-marins qui seront reliés à un FPSO à fournir par MODEC. La première production de pétrole est prévue pour 2024.

Le champ est situé à 185 km de la côte de la municipalité d’Ilhabela/SP, dans l’État de São Paulo, à des profondeurs d’eau de 2050 mètres.

« Bacalhau est une étape importante vers la réalisation de notre ambition stratégique d’approfondir notre présence au Brésil. C’est également un projet important pour le pays, car il représente des investissements importants, des effets d’entraînement dans la chaîne d’approvisionnement et la création d’emplois locaux », a déclaré Veronica Coelho, directrice nationale d’Equinor au Brésil.

Le champ de Bacalhau s’étend sur deux permis, BM-S-8 et Norte de Carcará. Le FPSO du champ sera l’un des plus grands FPSO du Brésil avec une capacité de production de 220 000 barils par jour et une capacité de stockage de deux millions de barils. Le pétrole stabilisé sera déchargé dans des pétroliers navettes et le gaz de la phase 1 sera réinjecté dans le réservoir.

L’entrepreneur FPSO MODEC exploitera le FPSO pour la première année. Après cela, Equinor prévoit d’exploiter les installations jusqu’à la fin de la période d’autorisation.

Les partenaires de Bacalhau sont Equinor 40 % (opérateur), ExxonMobil 40 %, Petrogal Brasil 20 % et Pre-salt Petróleo SA (société gouvernementale, gestionnaire de PSA).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *