Duterte prolonge l’interdiction de voyager au Royaume-Uni de 2 semaines supplémentaires

https://www.pna.gov.ph/articles/1125723

Aéroport international Ninoy Aquino (Photo d’archive)

MANILLE – Le président Rodrigo Duterte a prolongé samedi l’imposition d’une interdiction temporaire de voyager sur tous les vols en provenance du Royaume-Uni (Royaume-Uni) à la suite d’informations faisant état d’une nouvelle variante du SRAS-COV-2 dans la nation européenne.

Duterte a pris la décision sur la recommandation du porte-parole présidentiel Harry Roque lors d’une réunion avec le Groupe de travail interinstitutions pour la gestion des maladies infectieuses émergentes (IATF-EID) et des experts.

« D’accord, j’accepte ça. C’est bien. Il est donc modifié en conséquence », a déclaré Duterte, lorsque Roque lui a demandé si les Philippines pouvaient prolonger les restrictions de voyage sur les transports depuis le Royaume-Uni pendant deux semaines supplémentaires.

Duterte a initialement approuvé la recommandation de l’IATF-EID d’interdire les vols philippins en provenance du Royaume-Uni du 24 au 31 décembre.

Duterte a déclaré que le seul moyen d’empêcher l’entrée possible de la nouvelle variante aux Philippines est d’ordonner une autre suspension des vols philippins en provenance du Royaume-Uni.

« En fait, je vous le dis, il n’y a aucun moyen de savoir comment cette chose évoluerait. Il évolue. Mais jusqu’où ? A quelle vitesse est la progression ? Wala pa tayong alam (Nous ne savons rien) », a-t-il déclaré.

Au cours de la réunion, des experts en maladies infectieuses ont déclaré qu’il n’y avait encore aucune preuve que la nouvelle souche de Covid-19, qui est 70 % plus transmissible que les variantes précédentes, soit plus virulente.

En vertu de la résolution 90 de l’IATF-EID récemment approuvée par Duterte, tous les passagers qui se sont rendus au Royaume-Uni dans les 14 jours précédant immédiatement leur arrivée aux Philippines, y compris ceux qui sont simplement en transit, ne sont pas autorisés à entrer dans le pays au cours de la même période.

Les passagers déjà en transit depuis le Royaume-Uni et ceux qui sont allés au Royaume-Uni dans les 14 jours précédant immédiatement leur arrivée aux Philippines, qui sont arrivés avant 00h01 le 24 décembre, ne seront pas soumis à des restrictions d’entrée mais devront subir des protocoles de quarantaine et de test.

Les protocoles qui doivent être suivis incluent une période de quarantaine absolue de 14 jours au village des athlètes à New Clark City, malgré un résultat négatif au test de transcription inverse – réaction en chaîne par polymérase.

Les voyages à l’étranger vers le Royaume-Uni seront également soumis aux protocoles de sortie des Philippines et du Royaume-Uni, selon la résolution. (ANP)





Source link

Laisser un commentaire