DOT, Philippine Motorcycle Tourism de TPB prend la route, l’industrie du voyage rebondit


Le ministère du Tourisme (DOT) et le Tourism Promotions Board (TPB) Philippines, en partenariat avec Breakfast Ride Community, DOT Region IV-A et différentes unités gouvernementales locales (LGU) de CALABARZON, ont dirigé le programme innovant visant à rétablir la confiance des au public de voyager à l’intérieur du pays, en respectant les nouveaux protocoles normaux de santé et de sécurité, sur deux roues.

MANILLE, PHILIPPINES – Plus de 250 coureurs se sont emballés et ont sauté sur le Tourisme moto philippin (PMT) randonnée de deux jours qui a débuté à Parc Rizal, Manille et couvert la boucle du lac Taal (Cavite-Batangas) et la boucle du lac Laguna (Rizal-Laguna-Quezon), mettant en valeur les sites touristiques de CALABARZON.

Les Département du Tourisme (DOT) et le Office de promotion du tourisme (TPB) Philippines, en partenariat avec Breakfast Ride Community, DOT Region IV-A et différentes unités gouvernementales locales (LGU) de CALABARZON, a dirigé le programme innovant visant à ramener la confiance du public pour voyager dans le pays, en respectant les nouveaux protocoles normaux de santé et de sécurité, sur deux roues.

«Nos efforts actuels sont axés sur la stimulation du tourisme intérieur comme moyen pour l’industrie touristique et l’économie de se redresser. Dans cette optique, les motocyclistes deviennent nos ambassadeurs du tourisme national pour nous aider à promouvoir des voyages amusants et sûrs à travers le pays. Nous sommes maintenant sur la bonne voie pour soutenir la reprise et avec l’aide de nos motards, clubs de motos et associations, l’industrie du tourisme reprendra son plein en un rien de temps », a déclaré le secrétaire au tourisme Berna Romulo Puyat dans son discours d’ouverture.

PMT donne la priorité à la sécurité, aux compétences et au tourisme d’aventure
Dans le cadre des priorités et des préparatifs de PMT avant le coup d’envoi, les participants sur place et en ligne ont assisté au webinaire hybride qui a été diffusé depuis le Philippine International Convention Center (PICC) et rendu virtuellement disponible via une plate-forme en ligne, avec plus de 3 000 diffusions en direct. vues sur les réseaux sociaux, le 19 novembre. Ce webinaire a permis aux motocyclistes et aux passionnés d’acquérir des connaissances sur la conduite sécuritaire, les techniques et compétences de conduite hors route et le tourisme d’aventure grâce à l’expertise de Rod Cruz du Alliance des cavaliers d’Arangkada, gén. Fernando Paez du Association des cavaliers des forces de l’ordre des Philippines, et Mel Aquino du Camp d’entraînement hors route Yamaha.

« Notre communauté a le privilège de faire partie du comité organisateur du lancement de ce programme. Nous sommes ravis du soutien de l’industrie touristique parce que nous voulons vraiment que cela décolle. Rien que la nouvelle que des destinations sont ouvertes pour le tourisme à moto indiquera à tous les motards de se déplacer, de voir des endroits et de manger dans des restaurants – si vous mettez en commun les revenus générés par des millions de motards à travers le pays, ce sera une grande opportunité commerciale pour le tourisme , «  a déclaré le chef de la communauté de Breakfast Ride Raymon Gabriel.

CALABARZON dans la boucle
Secrétaire au tourisme Berna Romulo Puyat, Chef de l’exploitation (COO) de TPB Maria Anthonette Velasco-Allones, défenseur du tourisme moto philippin et ancien sénateur JV Ejercito, DENR Sous-secrétaire Ernesto Adobo, Jr., le lieutenant général en chef de la Police nationale des Philippines (PNP). Dionardo Carlos, Directeur Régional DOT CALABARZON Maritesse Castro et secrétaire adjoint du DOT Woodrow Maquiling expulsé les pilotes PMT des motos clubs et associations participantes pour le CALABARZON Ride composé de deux grandes boucles.

La boucle du lac Taal (Cavite-Batangas) comprenait des arrêts à Maragondon (Habi of Maragondon, Simbahan ng Maragondon, Caingin River), Tagaytay, Taal (Basilique San Martin De Tours, Marcella Agoncillo Historical Landmark, Apacible Historical Landmark), San Juan (Laiya ), Lipa (Mary Mediatrix of All Grace Church), Mataasnakahoy (My Honey’s Farm), Sto. Tomas (sanctuaire national de Padre Pio) et Sta. Rosa (Parc Nuvali). D’autre part, la boucle du lac Laguna (Rizal-Laguna-Quezon) couvrait Antipolo (cathédrale d’Antipolo, Hinulugang Taktak) Tanay (chutes de Daranak), Pililia (moulins à vent de Pililia, Pakil (église paroissiale Saint-Pierre d’Alcantara), Paete, Luisiana (tissage de pandan), Lucban (Kamay ni Hesus), San Juan (Laiya), Dolores (Bangkong Kahoy Valley), San Pablo City (Sulyap Gallery Cafe) et Sta. Rosa Nuvali Park.

Cebu MotoVlogger et l’ambassadrice philippine du tourisme motocycliste, Jet Lee, ont exprimé leur appréciation aux efforts de TPB et du DOT pour revitaliser l’industrie du voyage grâce au tourisme motocycliste. « Tout le monde sait que je suis très passionné par l’équitation parce que c’est mon exutoire. Chaque fois que je prends la route, je me sens vraiment libre. J’apprécie que le DOT et le TPB fassent de leur mieux pour aider le tourisme à rebondir et à considérer le tourisme à moto comme un marché viable. Je suis ravi d’inspirer et d’encourager d’autres personnes à tenter l’aventure de la moto », a déclaré Lee.

Pleine vitesse en avant pour PMT
Avec l’assouplissement progressif des restrictions de voyage et la reprise des voyages d’agrément à travers diverses destinations locales, TPB et DOT sont optimistes que le lancement du PMT aidera à relancer le tourisme intérieur et l’économie locale dans la nouvelle normalité alors que les motards prennent le volant dans la promotion des Philippines. sites touristiques et aider les entreprises locales et les voyagistes à se remettre des effets de la pandémie sur leurs moyens de subsistance.

De plus, plusieurs bureaux régionaux du DOT ont inclus le développement de circuits de mototourisme dans les Cordillères, la région d’Ilocos, la vallée de Cagayan et les Visayas centrales. Aris Ilagan de TopBikes, a partagé son enthousiasme retrouvé pour explorer à nouveau plus librement différentes parties du pays sur deux roues. «Après avoir été coincé à l’intérieur pendant si longtemps, c’est une opportunité bienvenue pour la communauté équestre. Pouvoir aller là où le vent nous mène est très important pour les riders. Pendant près de deux ans, nous avons eu peu d’opportunités de le faire et maintenant nous reprenons lentement et en toute sécurité à rouler », a déclaré Ilagan. Les activités de PMT ont été menées conformément aux directives du Groupe de travail interinstitutions sur les maladies infectieuses émergentes (IATF-EID). Les protocoles de santé et de sécurité ont été strictement observés pendant l’événement et seules les personnes entièrement vaccinées ont été autorisées à rejoindre le site.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *