Don’t Make Me Go Director explique comment faire ressembler la Nouvelle-Zélande au Texas


Le nouveau drame familial d’Hannah Marks sur Amazon Ne me fais pas partir raconte l’histoire d’un road trip père-fille à travers les États-Unis, commençant en Californie et faisant des arrêts au Nouveau-Mexique, au Texas, en Louisiane et en Floride. Mais si vous ne saviez pas que tout avait été tourné en Nouvelle-Zélande, vous n’auriez peut-être jamais été plus sage.

Ne me fais pas partir suit Max (John Cho), un père célibataire dévoué qui découvre qu’il a un cancer en phase terminale et décide brusquement d’emmener sa fille adolescente, Wally (Mia Isaac), dans un road trip à travers le pays sous prétexte d’assister à sa réunion d’université. Mais Max doit garder plus d’un secret pour Wally alors qu’il traque secrètement sa mère, qu’elle n’a pas vue depuis qu’elle est bébé.

« C’était définitivement un défi, mais un défi amusant », a déclaré Hannah Marks, l’actrice devenue scénariste-réalisatrice derrière Mark, Mary et quelques autres personnes et Après tout, Raconté Cinéaste. « Tout le film a été tourné à Auckland, puis un peu à Christchurch, qui se trouve dans l’île du Sud. »

«Heureusement, nous avions un concepteur de production vraiment engagé et nous étions très stratégiques quant à notre liste de plans et nos angles… mais c’était vraiment autant de préparation et de planification que nous pouvions presser dans le temps dont nous disposions pour vraiment tenir compte du fait que non chaque angle fonctionnerait », a-t-elle ajouté. « Les paysages y sont si beaux, et il peut être vraiment dommage de ne pas pouvoir les photographier. »

A lire aussi : Bonne fille Jane La scénariste-réalisatrice Sarah Elizabeth Mintz a écrit un « script de page tournant, de type liste noire », puis l’a jeté et a recommencé

Un moyen pas si subtil mais très efficace de préciser dans quel état se trouvent les personnages est d’utiliser des cartes de titre qui disent « Californie » ou « Texas » ou « Nouveau-Mexique », nous a dit Marks. Ceux qu’elle a utilisés dans Ne me fais pas partir avaient des polices esthétiques comme celles que vous verriez sur une carte postale vintage.

Un autre défi auquel Marks a dû faire face en Nouvelle-Zélande était de trouver des voitures avec le volant à gauche, comme c’est la coutume en Amérique, plutôt qu’à droite, comme c’est la coutume en Nouvelle-Zélande.

« Ils conduisent de l’autre côté de la route là-bas, donc faire un film sur la route pour l’été américain lorsque nous étions en Nouvelle-Zélande en hiver était un grand défi – et trouver juste assez de voitures à conduite à gauche », a déclaré Hannah Marks.

Ce n’est pas non plus un hasard si le personnage de John Cho, Max, conduit une Jeep Grand Wagoneer d’époque.

« La raison pour laquelle nous avons un Wagoneer vintage dans le film est en fait parce que les voitures à conduite à gauche y sont illégales au-delà d’une certaine année », a-t-elle déclaré. «Cela a vraiment ouvert les portes à de nouvelles options qui, je pense, ont aidé le film, car cela a créé un nouveau personnage avec ce Wagoneer que Max aime tant et qui fait un peu allusion à son passé. C’était donc un défi, mais aussi une bénédiction.

Le tournage en Nouvelle-Zélande a également donné à Marks l’opportunité de lancer Peaux la star Kaya Scodelario dans le rôle de l’intérêt amoureux de Max, Annie. Il s’avère que le mari de Scodelario, Benjamin Walker, était là pour filmer le prochain film d’Amazon. le Seigneur des Anneaux série.

« Cela a très bien fonctionné parce qu’elle a fait une lecture de chimie avec John [Cho] et ils étaient tout simplement formidables ensemble, et elle vivait juste à côté de l’endroit où nous tournions », a-t-elle déclaré.

Ne me fais pas partir premières le 15 juillet sur Amazon Prime Video.

Image principale : Mia Isaac et John Cho sur le tournage de Ne me fais pas partir en Nouvelle-Zélande. Photo de Tamar Münch, avec l’aimable autorisation d’Amazon.

Laisser un commentaire