Des voies plus sûres sont nécessaires pour les migrants


Les migrants se sont noyés lorsque leur canot a dégonflé dans la Manche mercredi 24 novembre, l’un des nombreux voyages risqués tentés chaque année dans des bateaux branlants et surchargés alors que les gens fuient la pauvreté et les conflits en Afghanistan, en Irak et au-delà.

L’incident de mercredi était le pire du genre jamais enregistré sur la voie navigable séparant la Grande-Bretagne et la France, l’une des voies maritimes les plus fréquentées au monde.

Avec des relations tendues à propos du Brexit et de l’immigration, jeudi 25 novembre, l’accent a été mis sur la responsabilité, même si les deux parties se sont engagées à rechercher des solutions communes.

Mais Save the Children UK a déclaré que la responsabilité devrait être partagée entre les gouvernements.

« Nous appelons à étendre plutôt qu’à restreindre – c’est la tendance que nous observons en ce moment – des solutions pour voyager en toute sécurité afin que les gens ne soient pas forcés et ne se sentent pas obligés de donner leur vie entre les mains de passeurs sans scrupules », dit Réal.

« Aucun enfant ne devrait perdre la vie en essayant de trouver sécurité et refuge, en essayant de venir au Royaume-Uni », a-t-elle ajouté. « Malheureusement, ce n’est pas inattendu ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *