Des militants critiquent la nomination d’Andika à la tête du TNI – Indonésie

[ad_1]

Dio Suhenda (The Jakarta Post)

PRIME

Djakarta ●
ven. 5 novembre 2021

Les organisations de la société civile ont fait part de leurs inquiétudes concernant la nomination du chef d’état-major de l’armée, le général Andika Perkasa, comme seul candidat au poste de commandant de l’armée indonésienne (TNI), la qualifiant de recul dans les efforts visant à réformer les forces armées du pays.

Le président Joko « Jokowi » Widodo a envoyé une lettre à la Chambre des représentants demandant à Andika de remplacer l’Air Chief Marshal Hadi Tjahjanto, qui prendra sa retraite d’ici la fin de ce mois.

Andika passera par une audience de confirmation avec la Commission de la Chambre I supervisant la défense avant de pouvoir être investi en tant que nouveau chef de la TNI. L’audience de confirmation devrait avoir lieu vendredi, selon le vice-président de la Chambre, Sufmi Ahmad Dasco. « Nous prévoyons de mener l’entretien de sélection demain. Nous verrons. J’espère que tout se passera bien », a déclaré Dasco jeudi, cité par Kompas.com.

pour lire l’histoire complète

ABONNEZ-VOUS MAINTENANT

À partir de 55 000 IDR/mois

  • Accès illimité au contenu de notre site Web et de nos applications
  • Journal numérique quotidien e-Post
  • Aucune publicité, aucune interruption
  • Accès privilégié à nos événements et programmes
  • Abonnement à nos newsletters

Ou laissez Google gérer votre abonnement

[ad_2]

Laisser un commentaire