Des maîtres culinaires présentent leurs talents au Kyo-Tei, le meilleur restaurant japonais de Bangkok


Avec plus de 60 ans d’expérience à eux deux, Chef Masaki et Chef Kamo, experts dans les arts de l’omakase et du teppanyaki, transporteront les papilles des convives dans des voyages gastronomiques extraordinaires.

Bangkok, Thaïlande – Au Japon, les arts culinaires sont très vénérés. Devenir un itamae (chef japonais) nécessite des années de formation et accéder au poste de hanaita (chef cuisinier) est une poursuite permanente de l’excellence. À Kyo-Tei, le célèbre restaurant gastronomique japonais de Bangkok, deux grands chefs élèvent la scène gastronomique de la ville vers de nouveaux sommets passionnants.

Dirigé par AQ Gourmet & Dîner, la branche F&B de Verseau International, Kyo-Tei est un restaurant contemporain qui propose une cuisine classique kaiseki, teppanyaki et omakase sous un même toit. Guidé par l’art du chef Nishioka Masaki et Chef Kouhei Kamo, deux icônes culinaires japonaises avec plus de 60 ans d’expérience à elles deux, cette destination gastronomique élégante transporte les invités dans des aventures épicuriennes vraiment extraordinaires.

Aujourd’hui, ces deux maîtres cuisiniers japonais se sont réunis pour la première fois pour ravir les convives de Kyo-Tei. Ensemble, ils fusionneront les ingrédients les plus frais avec des techniques classiques et six décennies de savoir-faire pour organiser des expériences client exceptionnelles. Avec une salle privée Kaiseki Omakase de seulement huit places et une élégante salle Teppanyaki de six places au deuxième étage, le Kyo-Tei est idéal pour les occasions spéciales et les réunions intimes.

Chef Masaki

Chef Chez Masaki voyage culinaire a commencé alors qu’il n’avait que 15 ans. Formé par de célèbres chefs japonais, dont Hidemasa Yamamoto, il a rapidement gravi les échelons de la cuisine et a perfectionné son talent dans de grands restaurants à travers le Japon, la Thaïlande, Hong Kong et Singapour, y compris un passage en tant que chef exécutif chez Takumi Yamamoto, le restaurant japonais de Marina. Sables de la baie. Avec plus de 30 ans de savoir-faire, il se spécialise dans la cuisine traditionnelle de style kappo.

Omakase (qui se traduit par « Je vous laisse faire » en japonais) permet aux clients de découvrir les compétences exceptionnelles du chef Masaki, avec une série de menus comprenant une sélection artisanale de plats délicieux. Chaque option omakase présente des ingrédients de qualité supérieure ou des plats distinctifs, tels que du bœuf wagyu Motobu A5 grillé, du steak d’ormeau grillé ou du congre de brochet, cuits à la perfection et servis avec une variété d’entrées, de sashimi ultra-frais, de riz, de soupe miso et plus encore.

Chef Kamo

Chef Kamo est originaire d’Osaka et a débuté sa carrière en 1992 au restaurant Hyougo à Kobe, qui était supervisé par le célèbre chef français Alain Chapel, l’un des pionniers de la « nouvelle cuisine ». Il a ensuite acquis un large éventail de compétences dans des hôtels cinq étoiles et des restaurants gastronomiques à travers le Japon, y compris des points de vente français et italiens, avant de devenir un chef expert en teppanyaki, supervisant les restaurants teppanyaki du Mandarin Oriental Taipei et du Marriott Miyako Hotel Osaka.

Le teppanyaki (qui signifie « grill sur une plaque de fer ») remonte à plus de 200 ans et est devenu l’un des styles de cuisine les plus emblématiques du Japon. Les convives sont immergés dans un monde dramatique et interactif de théâtre culinaire en direct, alors que la viande et les fruits de mer grésillent sur le gril teppan et que les flammes scintillent vers le plafond. Kyo-Tei présente une série de menus teppanyaki alléchants comprenant des produits haut de gamme tels que du bœuf wagyu, des pétoncles vivants, de l’ormeau, du homard et plus encore, avec de multiples accompagnements.

aliments

Récemment ouvert en juin 2021, Kyo-Tei est parfaitement positionné sur Sukhumvit Soi 38 dans le quartier branché de Thong Lor à Bangkok. En plus des salles omakase et teppanyaki, les convives peuvent découvrir une élégante salle à manger principale, un comptoir à sushis, un bar élégant au rez-de-chaussée et un bar à saké et à whisky au deuxième étage, ainsi que des coins salons en plein air au milieu de jardins verdoyants.

aliments

« Chez Kyo-Tei, nous nous engageons à proposer la meilleure cuisine japonaise à notre clientèle avertie de Bangkok. Depuis que nous avons ouvert nos portes il y a un peu plus d’un an, nous avons élevé la scène des restaurants à Bangkok. En exploitant l’expertise de deux maîtres culinaires japonais, Nishioka Masaki et Kouhei Kamo, et en nous approvisionnant en ingrédients exquis du Japon et du monde entier, tels que le bœuf wagyu d’Okinawa, le brochet congre de Kyoto et les langoustines de Nouvelle-Zélande, nous sommes en mesure de faire de chaque expérience culinaire une occasion mémorable », a dit Edouard Chi, Fondateur d’Aquarius International.

Aquarius International appartient à Norcal Thailand, une division de Norcal Venture Capital Group Limited (NVC), basée à Hong Kong, qui possède des actifs mondiaux d’une valeur supérieure à 1 milliard de dollars américains. La société dispose d’un portefeuille à 360 degrés qui englobe des complexes hôteliers cinq étoiles, des résidences, des charters de yachts, des restaurants gastronomiques et des services d’adhésion, tous tissés ensemble par AQBooking.com, sa plateforme de réservation personnalisée.



Laisser un commentaire