Des Américains d’origine pakistanaise partent pour Israël pour un deuxième voyage de rétablissement de la paix


WASHINGTON : Après le succès retentissant d’un voyage historique d’Américains d’origine pakistanaise en Israël et aux Émirats arabes unis en mai de cette année, un autre groupe d’éminents Pakistanais est parti en Israël pour un voyage de rétablissement de la paix.

Ce groupe comprend d’éminents musulmans américains et sud-asiatiques américains, l’American Muslim and Multifaith Women’s Empowerment Council (AMMWEC) et Sharaka, a déclaré Anila Ali, présidente pakistano-américaine de l’AMMWEC et membre du conseil d’administration de Sharaka, lors d’un entretien avec une chaîne de télévision privée.

L’objectif de cette délégation est de poursuivre les efforts de rétablissement de la paix entamés par la délégation de dirigeants interconfessionnels dirigée par Anila Ali, et d’établir une compréhension positive et d’aider à encourager les relations pakistano-israéliennes et la connexion du Pakistan aux accords d’Abraham, selon le rapport. Le groupe est composé d’éminents dirigeants pakistanais américains, dont le Dr Nassim Ashraf, et d’un certain nombre de journalistes et de personnalités religieuses pakistanaises de premier plan.

Les vannes sont grandes ouvertes ; le choc initial s’est transformé en une prise de conscience que les musulmans et les juifs sont tous les deux les enfants du prophète Ibrahim (PSL). Par conséquent, nous devons poursuivre notre travail pour construire la paix sur une connexion entre les peuples afin de promouvoir les accords d’Abraham dans les pays musulmans. Si nous voulons construire un avenir meilleur pour nos enfants, nous devons abandonner les griefs du passé, a expliqué Anila Ali.

Sharaka est un projet non gouvernemental à l’échelle régionale qui rassemble des Arabes et des Israéliens pour établir une compréhension mutuelle et promouvoir la paix au Moyen-Orient grâce à l’engagement entre les peuples et à la diplomatie citoyenne. Il a des succursales dans le Golfe arabe, en Israël et au Maroc, et des membres de toute la région, ainsi qu’aux États-Unis, en Europe et au Pakistan.

Le but du voyage est de permettre aux participants de voir et d’explorer Israël par eux-mêmes, et de transmettre ce qu’ils apprennent et vivent au public au Pakistan pour aider à fournir des informations pour l’important débat en cours sur la question de savoir si le Pakistan devrait adhérer aux Accords d’Abraham. De plus, en raison des inondations tragiques au Pakistan, une grande partie de la visite se concentrera sur les technologies vitales développées en Israël liées à la sécurité de l’eau et de l’alimentation et à l’atténuation des catastrophes climatiques et environnementales, ajoute le rapport.

Le voyage comprend une rencontre avec le président d’Israël, des personnalités de la politique étrangère et des personnalités intellectuelles, culturelles, religieuses et politiques bien connues. Le voyage mettra un accent particulier sur l’écosystème de haute technologie israélien et comprendra des réunions avec des innovateurs de premier plan dans les domaines de la technologie de l’eau, de l’agro et du climat, ainsi qu’avec les systèmes de gestion de l’eau de pointe d’Israël. Ils rencontreront également un expert internationalement reconnu de la préparation aux crises. L’équipe visitera également les lieux saints sacrés pour les religions abrahamiques ainsi qu’une visite au musée de l’Holocauste. La délégation est composée d’Américains pakistanais de haut niveau, de dirigeants interconfessionnels et de géants des médias.

Je suis ravi et honoré d’être invité par l’AMMWEC et Sharaka à faire partie de la délégation qui se rendra en Israël pour promouvoir la paix et le dialogue interreligieux. De tels contacts interpersonnels sont très importants pour développer la compréhension et l’harmonie entre les religions abrahamiques auxquelles nous appartenons, a déclaré le Dr pakistano-américain Nasim Ashraf.

Le co-fondateur de Sharaka, Amit Deri, a déclaré : Nous sommes ravis d’accueillir cette délégation en Israël dans le cadre de nos efforts pour étendre le camp de la paix. C’est vraiment historique, et nous espérons que d’autres pays, comme le Pakistan, rejoindront le camp de la paix. Ce n’est qu’en travaillant ensemble et en construisant des voies de dialogue que nous pourrons résoudre nos différends et relever des défis et des menaces communs – des défis liés au climat et à l’eau aux extrémistes de la région qui ne veulent que promouvoir la haine.

American Muslim & Multifaith Womens Empowerment Council, AMMWEC est une organisation à but non lucratif créée pour fournir aux diverses femmes musulmanes américaines les outils et les opportunités de diriger et de leur donner les moyens de vivre une vie meilleure.

Laisser un commentaire