De la France au Québec: une fan des Cowboys Fringants fait le voyage pour assister à l’hommage à Karl Tremblay


C’est le cas de Morgane Leroux qui a fait le voyage depuis la France.

«Jeudi, quand il ya eu la disposition des lieux, je me suis dit que ça ne coûtait rien d’essayer. […] Et j’ai réussi d’avoir une seule place. Puis, je me suis demandé : « Maintenant, qu’est-ce que je fais ? » J’ai regardé les billets d’avion. Samedi matin, j’ai réservé mon billet et je suis arrivée lundi», a raconté la fan du groupe.

Même si le groupe est moins connu en France, les morts de Karl Tremblay ont eu un impact dans le monde de la francophonie, selon elle.

«Avant le décès, je ne faisais pas une semaine sans écouter les Cowboys. Et depuis le décès c’est tous les jours», a ajouté Mme Leroux en entrevue.

D’ailleurs, Mme Leroux se rappelle avoir entendu pour la première fois le groupe grâce à «un cousin» en Normandie.

«Ça parle de tous les jours, de tout le monde. On n’est pas sur des sujets complètement extraordinaires. […] Ils n’essayaient pas de surfer sur un mode ou autre», a-t-elle mentionné.

À travers leurs chansons, Mme Leroux a appris à « profiter de la vie » et à « ne pas se prendre la tête ».

Voyez le reportage de François Breton-Champigny dans la vidéo.



Laisser un commentaire