Course : les plans de voyage sont le meilleur indicateur des chances


Kango. Photo / Fourni

L’entraîneure émergente Arna Donnelly affirme que les futurs projets de voyage sont le meilleur indicateur des chances de ses quatre partants lors de la Spring Cup de vendredi soir à Alexandra Park.

L’événement de classe ouverte contient des chevaux avec des rôles à jouer dans les grandes courses à venir, même s’il a perdu le premier favori Old Town Road après qu’il ait enlevé la peau d’une jambe lors d’un accident mineur dans le paddock.

Cela laisse six partants au 2200m départ arrêté et l’entraîneur de Cambridge Donnelly en a quatre.

Alors que la star stable Kango fait face à un handicap de 15 m dans le petit peloton délicat sur la distance de sprint, Donnelly opte toujours pour lui comme son meilleur espoir.

« C’est mon meilleur cheval et c’est lui qui est réservé pour aller à Christchurch pour le [NZ] Cup, donc ça raconte l’histoire », dit Donnelly.

« Ces courses peuvent être délicates car il pourrait s’installer en dernier et même devoir faire sa propre chance. Mais il est le cheval de classe du peloton et sera amélioré la semaine dernière lorsqu’il était frais. »

À cette occasion, Kango est revenu de 35 m derrière pour se classer troisième avec son compagnon d’écurie Taipo qui a gagné 10 m, alors que demain soir, ils sont 10 m plus proches dans les handicaps.

« Taipo va vraiment bien et c’est un bon sprinteur qui peut bien marcher mais l’autre cheval est peut-être encore trop bon. Mais je pense que Rough And Ready n’est pas sans espoir non plus. »

Pour toute la profondeur des deux courses de classe ouverte et un rythme de garçons de trois ans, le point culminant de la réunion est la Classique à 120 000 $ – l’un des champs de pouliches juvéniles les plus forts réunis.

Laisser un commentaire