Coup d’envoi de l’Ultra-Trail de 100 km au Cap samedi


Le premier événement d’ultra-trail d’Afrique du Sud, Ultra-Trail Cape Town (UTCT), est de retour avec sa huitième édition le samedi 27 novembre.

La course de 100 km de l’UTCT, courue sur la montagne de la Table et certaines parties de la péninsule, a pris de l’ampleur à l’échelle internationale et attire désormais les meilleurs coureurs d’ultra-trail du monde, ainsi que les meilleurs talents locaux du pays.

Selon le directeur de course, Stuart McConnachie, ils sont ravis du nombre d’athlètes internationaux qui font le voyage en Afrique du Sud cette année et ont hâte de les voir défier les très bons coureurs locaux d’Afrique du Sud, qui sont également impatients de partager les pistes avec les meilleur au monde.

Cependant, un changement important cette année sera l’heure limite après que SANParks ait accordé aux coureurs 24 heures pour parcourir les 100 km, au lieu de la précédente limite de 17 heures.

«Nous sommes reconnaissants du temps supplémentaire accordé aux coureurs pour être sur la montagne et de notre partenariat avec SANParks qui rend cet événement possible.

La coupure de 24 heures a rendu l’UTCT accessible à un groupe plus large de coureurs à l’arrière du terrain », a déclaré McConnachie.

Le directeur du parc au parc national de Table Mountain, Frans Van Rooyen, a ajouté que SANParks est ravi de s’associer à UTCT pour cet événement, car cela renforcera leur relation.

« SANParks est confiant dans le succès de la course et souhaite à tous un merveilleux moment, et exhorte tout le monde à rester en sécurité », a indiqué Van Rooyen.

COURSE:

Les organisateurs accueilleront des légendes de l’ultra-distance pour allumer les fusées éclairantes à 4 heures du matin au départ de la course, parmi lesquels Bruce Fordyce. Fordyce est surtout connu pour avoir remporté le prix Camarades neuf fois et pour avoir détenu le record du monde de 50 milles pendant 36 ans. En 2019, ce record a été battu par l’Américain Jim Walmsley, arrivé au Cap la semaine dernière et qui sera le favori pour remporter l’UTCT.

Hommes Élite:

Walmsley fait partie des quelques meilleurs coureurs d’ultra au monde, excellant à la fois sur route et sur piste, et il attend depuis longtemps avec impatience de courir en Afrique du Sud.

«Je suis tellement excité de trouver enfin le temps de courir dans un pays avec une histoire de course aussi riche, en particulier dans le monde de l’ultra-marathon. J’ai hâte de m’attaquer aux sentiers difficiles », a indiqué Walmsley.

Femme d’élite:

Courtney Dauwalter (USA) n’a pas besoin d’être présentée dans le milieu du trail, et après avoir fracassé la course féminine de l’UTMB cette année, se classant 7e au général, elle sera la seule à battre parmi les femmes. Après avoir profité de sa présence énergique en tant que supporter en 2019, l’UTCT est ravie de la voir revenir cette année pour se présenter.

« Je suis rentré à la maison après mon dernier voyage et je n’arrêtais pas de dire à quel point Cape Town est magnifique, à quel point la communauté de l’UTCT est géniale et à quel point je me suis amusé », a déclaré Dauwalter.

Lire aussi:

Nouvelle variante de COVID-19 confirmée en Afrique du Sud

Photo : Twitter/ @sportograf



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *