Comment se faire couper les cheveux en France et en français !


Je pense que la plupart des gens conviendront que l’idée de changer de coiffeur peut être une idée effrayante. Pouvez-vous imaginer vous faire coiffer dans une langue étrangère dans un pays étranger ? Que diriez-vous d’une coupe de cheveux en France et de faire toute l’expérience en français ? J’ai plus que survécu et je ne me suis pas retrouvé avec les cheveux verts. (Ce n’est pas qu’il y ait quelque chose qui cloche avec les cheveux verts. Ce n’est tout simplement pas pour moi !)

Quand j’ai voyagé en France pendant 9 semaines, je savais que je ne pouvais pas tenir aussi longtemps sans me faire couper et colorer les cheveux. J’hésitais même beaucoup à tenter de me faire couper les cheveux en France car cela ne serait pas fait par mon styliste qui CONNAÎT mes cheveux, et je craignais de tout gâcher en essayant de transmettre ce que je voulais en français. La bonne nouvelle c’est que ça s’est très bien passé et c’est une expérience que je recommande vivement, même si vous ne visitez la France que pour une courte période. Voici mes conseils pour que vous puissiez laisser un client heureux.

1. Se préparer à se faire couper les cheveux en France

Produits Et Photos

Produits de salon de coiffure

Avant de partir en voyage, j’ai rendu visite à ma coiffeuse pour savoir quels produits de coloration elle utilise. (Oui, j’ai des cheveux gris/blanc). J’ai expliqué que je me ferais probablement couper et colorer les cheveux à mi-chemin de mon voyage. Elle m’a montré le tube de coloration et m’a dit que si je le montrais au coiffeur en France, il aurait une idée de la meilleure couleur pour mes cheveux. J’ai pris une photo de la boîte pour pouvoir l’apporter au salon de coiffure. Je me suis également assuré d’avoir des photos montrant certaines de mes meilleures coupes de cheveux.

Conseil n°1 : Rassemblez des photos de vos coiffures préférées et des informations sur les produits de votre styliste à apporter à votre rendez-vous.

2. Vocabulaire et terminologie des cheveux

Quand je me fais coiffer au Canada, je les fais laver, colorer, couper et on me donne un brushing. Parfois, mon styliste utilise aussi un fer plat. Je vais dans le même salon depuis des années et Sophie, ma styliste, connaît tout de mon style de vie et de mes cheveux.

Je lui disais : « Je veux que mes cheveux soient longs, mais qu’ils soient courts ». Oui, elle pensait que j’étais fou mais a en quelque sorte compris de quoi je parlais. Que ce soit en Amérique du Nord ou en France, il faut du courage pour essayer un nouveau coiffeur. Mais prendre un risque peut aussi apporter des récompenses.

3. Termes de cheveux

  • Sec = secondes
  • Bouclés = bouclés
  • Endommagé = abîmés
  • Teint = coloré
  • Fin = nageoires
  • Crépus = frisés
  • Cheveux = cheveux
  • Permanent (comme dans « permed ») = permanentés
  • Épais = épais

4. Questions pour votre coiffeur – en français, bien sûr

  • Quelle coupe me conseillez-vous (pour mon visage) ? = Quelle coupe recommandez-vous (pour mon visage)?
  • Je voudrais une coupe comme cette photo = Je voudrais une coupe comme sur cette photo.
  • Combien coûte la coupe de cheveux ? = Combien coûte la coupe de cheveux ?

5. Vocabulaire de coupe de cheveux et de coloration

Coloration des cheveux
  • Salon de coiffure = salon de coiffure
  • Coiffeur = coiffeuse (féminine) coiffeuse (masculine)
  • Je voudrais prendre rendez-vous pour me faire couper et colorer les cheveux = Je voudrais prendre rendez-vous pour une coupe et une coloration
  • Coupe de cheveux = une coupe de cheveux
  • Coupe courte = la coupe courte
  • Une garniture = couper les pointes
  • Laver, couper et (souffler) sécher = shampoing, coupe et brushing
  • Shampooing/wash = le shampooing
  • Colorer mes cheveux = colorer les cheveux
  • Retoucher les racines – refaire les racines
  • Laque = de la laque

Termes de traitement des cheveux

  • Traitements = les soins et traitements
  • Traitement antichute = un traîtement antichute
  • Temps forts = les mèches
  • Après-shampooing = une crème ou après-shampooing
  • Après-shampooing en profondeur = un masque

Termes sur l’équipement capillaire

  • Sèche-cheveux = sèche-cheveux
  • Fer à friser = fer à boucler
  • Bigoudis = des bigoudis
  • Fer plat (fer à lisser) = un lisseur
  • Sèche-cheveux suspendu = un casque coiffure

Termes de coiffure

  • Je voudrais une coupe et un brushing = Je voudrais une coupe et brush
  • Brushing ou lissage = le brushing
  • Layered = en dégradé
  • Coupe émoussée = au carré
  • Look « Bedhead » ou « Just out of bed » (ébouriffé et négligé)= les cheveux en bataille ou alors les cheveux en prétard
  • Couleur semi-permanente = semi-permanente

[Please let me know if I’ve made any mistakes or if there’s a better way of saying something.]

Conseil n°2 : Faites une liste de phrases et de vocabulaire que vous voudrez utiliser lors de votre rendez-vous et parlez à votre coiffeur.

6. Salons de coiffure en France

L’une de mes plus grandes préoccupations était : dans quel salon vais-je aller ? Une partie de ma décision dépendait du moment où je sentais que j’avais besoin d’une coupe et d’une couleur. Un autre dépendait de l’endroit où je pouvais être. Certaines villes sont incroyablement petites et il peut être difficile d’obtenir un rendez-vous.

Je voulais vraiment une recommandation et pas seulement une critique en ligne et je ne voulais pas demander au propriétaire de mon Airbnb car il était un homme, préférant la recommandation d’une femme. J’ai contacté un groupe Facebook français et demandé des conseils. Une personne a suggéré ce qu’elle fait aux États-Unis : lorsqu’elle voit une coupe de cheveux qu’elle aime, elle complimente la personne et lui demande poliment dans quel salon elle va ou qui lui coupe les cheveux. Pas une mauvaise idée.

Quelques personnes m’ont suggéré d’aller dans un salon de coiffure Franck Provost. C’est une chaîne de salons très appréciés et on m’a dit : « vous ne pouvez pas vous tromper avec Franck Provost ». C’est donc celui que j’ai choisi et il y en avait un dans la ville de Sarlat en Dordogne où je restais une semaine.

Alors que je déjeunais à Sarlat la veille de mon rendez-vous, j’ai eu une conversation avec une française et sa fille. Ils m’ont conseillé de dire au coiffeur de ne couper qu’un peu car ils ont tendance à trop couper.

Conseil n°3: Obtenez des recommandations des habitants sur les endroits où aller pour vous faire coiffer. Outre Franck Provost, une autre chaîne de salons bien connue est Dessange.l Vous pouvez également visiter le salon de coiffure dans un grand magasin s’ils en ont un.

Conseil n°4: En France on ne laisse pas de pourboire après un repas au restaurant. Si vous avez VRAIMENT aimé le repas et le service, quelques euros suffisent. La même pratique est utilisée dans les salons de coiffure. Aucun pourboire n’est prévu. Pas besoin d’en laisser un à moins qu’il ne soit absolument spectaculaire.

7. Prix

La tarification des coupes et des colorations est similaire en France et au Canada. Au salon où je vais à Toronto, il y a un « prix fixe » par mon styliste pour un lavage, une coupe et un brushing et un prix différent pour la coloration de vos cheveux plus un lavage, une coupe et un brushing. Dans les deux cas, un après-shampooing est ajouté après le shampooing. Tout cela fait partie du prix du forfait.

En France, il semble plus détaillé. Chaque « partie » de l’expérience en salon est facturée séparément. Il y a des compléments. Vous voulez un après-shampooing régulier ? C’est 5 euros de plus. Traitement revitalisant en profondeur (masque) appliqué sur vos cheveux ? C’est un supplément de 8 euros. Vous voulez colorer vos cheveux ? C’est 39€. Alors, avant votre rendez-vous, réfléchissez à ce que vous voulez faire.

8. Salon de coiffure Franck Provost à Sarlat

J’ai décidé que les choses pouvaient toujours être « réparées » et que si le résultat final de ma visite au salon de coiffure ne se passait pas bien, je pouvais toujours le faire refaire ailleurs. De plus, personne – ni famille ni amis – ne me verrait pendant encore 4 semaines, donc seuls des étrangers me verraient. J’avais assez de foi pour ne pas quitter le salon avec des cheveux verts. Si la coupe était si mauvaise, je porterais un chapeau… tous les jours pour le reste de mon voyage !

Je suis passé un lundi et alors que personne ne parlait anglais dans le salon, j’ai fait de mon mieux pour expliquer en français que je voulais une coupe et une couleur. J’ai pris rendez-vous et je me suis présenté deux jours plus tard.

9. Mon expérience de coupe de cheveux en France

Coupe de cheveux finale en France avec la coiffeuse Carine
Coupe de cheveux finale en France avec la coiffeuse Carine

La styliste qui m’a coiffé s’appelait Carine et elle ne parlait pas anglais, mais ça allait. C’était en fait amusant d’essayer de communiquer ce que je recherchais en français. Elle et son assistant, Nick (?) du Portugal, étaient très amicaux et nous avons parlé de Justin Bieber, du hockey et de la NBA. L’expérience entière a duré 2 heures. J’ai senti que Carine était très professionnelle ainsi que particulièrement prudente et douce. Ce fut une expérience relaxante, comme il se doit. Je me sentais très en sécurité entre ses mains.

À l’aide des photos que j’avais sur mon téléphone, j’ai expliqué que j’avais voyagé pendant 5 semaines et que j’avais besoin d’une coupe et d’une couleur (Oui, mes racines montraient. Je ne suis pas fier.). J’ai expliqué que je voulais que mes cheveux soient colorés, lavés, conditionnés, coupés et coiffés. Pendant que je montrais la photo du tube de couleur, Carine a simplement examiné la couleur de mes cheveux et déterminé quelle coloration utiliser. La bonne nouvelle? Elle a choisi la couleur bang-on ! (Soulagement).

Le coût était comparable à ce que je paie à Toronto. Voici une répartition :

  • Me laver les cheveux 6 €
  • Couleur 39 €
  • Après-shampooing 8 €
  • Coupe de cheveux 16 €
  • Style (Séchage/fer à repasser) 21 €
  • Coût total: 90 € (plus quelques Euros de pourboire)

Dans l’ensemble, je dirais qu’obtenir une couleur et une coupe de cheveux en France… et en français… est amusant et quelque chose qui peut être très agréable, comme à la maison. Mais c’est en France donc c’est tellement mieux ! Une coupe de cheveux et un style légèrement différents sont ce dont nous avons tous besoin parfois, alors la prochaine fois que vous êtes en France, pensez à le faire. Si vous êtes préoccupé par le problème de la langue, vous aurez probablement plus de facilité à trouver un styliste qui parle anglais à Paris car il y a tellement plus de touristes et de salons de coiffure.

10. Conseils pour se faire couper et colorer les cheveux en France

  • Astuce n°1: Rassemblez des photos de vos coiffures préférées et des informations sur les produits de votre styliste à apporter à votre rendez-vous.
  • Conseil n°2 : Faites une liste de phrases et de vocabulaire que vous voudrez utiliser lors de votre rendez-vous et parlez à votre coiffeur.
  • Conseil n°3 : Obtenez des recommandations des habitants sur les endroits où aller pour vous faire coiffer. Outre Franck Provost, une autre chaîne de salons bien connue est Dessange.l Vous pouvez également visiter le salon de coiffure d’un grand magasin s’ils en ont un.
  • Conseil n°4 : Ne laissez pas de pourboire… à moins que vous ne pensiez vraiment que le service et la coupe étaient fabuleux. Si vous le faites, quelques euros suffisent.

Si vous recherchez plus de conseils lors d’un voyage vers ou en France, consultez ces articles dans Conseils de voyage.

Épinglez à votre tableau préféré sur Pinterest

Phrases françaises pour se faire couper et colorer les cheveux en France et en français



Source link

Laisser un commentaire