Comment Chicken McCrispy a déclenché une «guerre du poulet frit» dans les années 1990 S’pore entre KFC et McDonald’s

[ad_1]

Suivez-nous sur Telegram pour les dernières mises à jour : https://t.me/TBEN

Avant le 11 novembre 1998, tout était en harmonie.

Le 12 novembre 1998, McDonald’s Singapour a décidé de vendre du poulet frit.

Cela conduirait à ce qui fut finalement proclamé dans le Temps des détroits comme la « guerre du poulet frit ». Une version volaille de Godzilla contre King Kong.

Mcdonald’s mccrispy

Chicken McCrispy a d’abord été lancé à Singapour avant de finalement faire le tour du monde.

Le développement de McCrispy a été dirigé par l’équipe de Singapour McDonald’s, avec le soutien de « l’expertise de recherche et développement de l’entreprise en Europe, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande ».

Le McCrispy était vraiment un gros problème, prenant apparemment cinq ans de R&D pour arriver au produit final. Il était également censé être moins gras que la concurrence.

Les ventes s’avéreraient assez énormes. Les ventes ont atteint plus de 10 millions d’unités de poulet en moins de six mois, mais avant le déluge de clients est venue la publicité.

Capture d’écran de Newspapers.sg

Ensemble de poulet

Le dimanche 22 novembre 1998, une publicité pour le McCrispy est apparue.

Nous avons essayé de trouver l’annonce originale en vain ; en fait, nous avons même envoyé un e-mail à quelques parties concernées pour voir si elles avaient une copie de l’annonce. C’était le non de tout le monde, mais laissez-nous un lien si vous y avez accès de quelque manière que ce soit.

Cependant, nous avons trouvé une publicité pour leur Spicy Szechuan McChicken.

Image d’AdForum

Wha, S. 2,50 $

Cependant, même si nous n’avons peut-être pas la vidéo elle-même, nous avons la prochaine meilleure chose.

Une description plutôt passive-agressive de l’annonce quelques jours plus tard dans un Temps des détroits lettre du forum.

« Dimanche, une nouvelle publicité télévisée de McDonald’s est apparue montrant un certain nombre de personnes dans un restaurant mangeant le produit et chantant ses louanges avec des commentaires tels que » c’est juteux « et » c’est savoureux. « .

La lettre, écrite par un certain Michael Francis Murphy, a ensuite affirmé que deux personnes dans l’annonce venaient en fait d’une agence, allant même jusqu’à nommer les deux personnes impliquées.

« Il semble donc quelque peu biaisé qu’en essayant de montrer à quel point les consommateurs apprécient ce nouveau produit, l’approbation est venue des employés de la même entreprise qui a écrit l’annonce en premier lieu. C’est bon ! « 

Et qui pourrait être ce consommateur aux yeux d’aigle ?

« En tant qu’agence de publicité pour KFC, j’ai pensé qu’il était juste de porter cela à l’attention du public singapourien. »

Ancien président d’Ogilvy & Mather Singapore, l’agence de publicité de KFC

Agréable.

Attention très publique

Et c’est ainsi que la « guerre » a commencé.

Bon travail de nous avoir remarqués, puis le PDG de Leo Burnett, John Borzi, a répondu avec ironie à la lettre du forum dans un ST lettre à lui.

« Je suis ravi d’apprendre que (le) président d’Ogilvy & Mather Singapore, l’agence de publicité de KFC, a été ravi du lancement du nouveau produit à base de poulet de McDonald’s, Chicken McCrispy.

Oh ouais, qu’en est-il du personnel dans l’annonce ? Ouais, et alors ? Ils aiment McCrispy, comme tous ceux qui aiment McCrispy.

«Loin d’être unilatéral, les deux ont donné leur point de vue personnel sur le goût supérieur de Chicken McCrispy. Plus important encore, leurs sentiments semblent être représentatifs des millions de personnes qui ont essayé le produit et qui le souhaitent à nouveau. »

Il a également perdu quelques chiffres.

« À ce jour, plus d’un million de Singapouriens ont goûté au produit à base de poulet le plus récent et le meilleur du pays.

Mettez simplement « le meilleur produit de poulet » là-dedans.

Les chiffres étaient vraiment impressionnants, étant donné que le McCrispy n’avait été introduit que depuis environ 15 jours.

Il a également déclaré que le McCrispy était une « alternative supérieure au poulet ».

« Pas de vraies personnes »

ST a également contacté le président d’Ogilvy qui avait déclenché tout cela avec la lettre initiale du forum.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il l’avait fait, l’homme a dit qu’il « a juste fait comprendre aux gens qu’ils ne sont pas de vraies personnes ». Ceux-ci se réfèrent bien sûr aux personnes dans l’annonce.

Interrogé sur les ventes élevées, un autre membre du personnel de KFC avait une explication possible des chiffres vantés par McDonald’s.

« Peut-être que leurs propres consommateurs passent des hamburgers au poulet », »

Pour faire bonne mesure, KFC a publié une annonce le 27 novembre disant :

« Nous tenons à remercier ces autres fast-foods. Parce que grâce à leurs efforts, tout le monde à Singapour a pu comparer et se rendre compte que le délicieux poulet frit est toujours uniquement de KFC ».

Avant de penser que c’était un tir très, TRÈS clair contre McDonald’s, Murphy a insisté sur le fait que ce n’était pas le cas.

« Nous ne nommons aucun restaurant. »

À moins que des chaussures de clown ridiculement grandes ne conviennent.

« Nous ne nommons aucun restaurant. Si le public le juge comme McDonald’s, c’est en fonction de sa perception.

Boeuf sur Poulet

Et juste comme ça, une ligne grasse (moins grasse pour McCrispy) avait été tracée dans le sable.

Beaucoup ont pesé sur le poulet ultime à Singapour.

Un autre ST article du 3 décembre 1998, fait une sorte d’homme de la rue sur la rivalité. Certains étaient avec véhémence du côté de KFC :

M. Ng Chung Keong, 18 ans, étudiant en banque à l’école polytechnique de Ngee Ann, a déclaré avec indignation : « KFC est l’original, McDonald’s est la copie. « 

Son ami Go Bak Tiong, 18 ans, un « carnivore » avoué qui mange du poulet frit trois fois par semaine, est d’accord : « Le KFC est définitivement plus tendre et croustillant. «  »

D’autres ont soutenu le McCrispy :

« Les testeurs ont également été invités à décrire leur poulet frit idéal.

« Juste comme ça », a déclaré l’étudiante Raemarie Lee, 12 ans, en agitant la baguette McDonald’s.

Ou que diriez-vous de votre nourriture de cantine préférée à la place :

« Bernie Ho, 17 ans, étudiant à l’école polytechnique de Ngee Ann, a préféré Malay Ayam Goreng, qui est vendu dans la cantine de son école. »

L’un d’eux a été très clair sur sa véritable allégeance :

« Mlle Begum a voté pour la version de sa mère. »

Donc, comme vous vous en doutez, il n’y a pas eu de réponse définitive.

Sondage en ligne

Heures de travail a emprunté une voie un peu plus statistique avec un sondage en ligne.

Les débats ressemblaient à des élections surveillées de près. Mardi, les premiers votes étaient majoritairement en faveur de KFC.

Le nouveau venu avait l’air d’être sur le point d’être écrasé, mais les rôles ont tourné pendant 24 heures.

Selon BT, une « vague de votes » a permis à McDonald’s de prendre le dessus. Ils ont noté que le total des votes était environ quatre fois plus élevé que leurs sondages habituels.

Un vainqueur était couronné, ou du moins il l’aurait été s’il n’y avait pas eu de vrais événements louches.

Ils ont noté que bon nombre des votes exprimés au cours de la « dernière partie de la semaine » provenaient d’un « petit nombre de serveurs Internet locaux ».

Pause dramatique.

Tous les votes exprimés par les serveurs susmentionnés étaient en faveur de McDonald’s. Le sondage semblait entaché.

BT a décidé de reporter les résultats à mardi, date à laquelle le vote n’a apparemment toujours pas été falsifié, et de l’utiliser comme score final.

« Et ainsi, le vainqueur de la guerre des poulets a fait BT en ligne est KFC, avec 59 pour cent des voix. Le nouveau venu McCrispy n’a obtenu que 9 pour cent. Et 32% des votants détestent tous les fast-foods. « 

Boeuf mi-saignant

Au fil du temps, le bœuf s’est éteint, avec quelques poussées notables.

Le prix, qui n’était pas vraiment au centre de l’attention au départ, a été mis à l’honneur.

Tout a commencé avec une annonce publiée le 27 juin 1999 dans une série de journaux McDonald’s.

Dans la publicité, ils ont comparé le prix de leur poulet McCrispy en deux morceaux avec celui du poulet frit en deux morceaux de KFC.

95 centimes de moins.

Cela ne convenait pas à KFC, qui a publié ses propres publicités quelques jours plus tard, montrant exactement comment ces 95 cents supplémentaires étaient justifiés.

Mais plus ou moins, les escarmouches se font plus rares à mesure que chacune consolide sa place à Singapour.

Chose intéressante, cette blague de « bonne humeur » s’est propagée à d’autres marchés sur lesquels McCrispy a été introduit.

Par exemple, en Thaïlande, une publicité radio diffusée par KFC mettait en vedette un personnage nommé Ronald essayant de voler la recette du colonel Sanders.

UNE Poste de Bangkok un article du 24 février 2000, couvrant l’histoire, citait une personne qui voyait maintenant le colonel sous un jour différent.

« Un consommateur, quant à lui, a fait remarquer que la campagne KFC avait changé l’image du colonel Sanders de celle d’un vieil homme attentionné à une personne plutôt agressive. »

Le boeuf dans le futur

McCrispy a lancé son retour en 2020, KFC va toujours bien.

Mais il ne semble pas y avoir quoi que ce soit de comparable à la rivalité des années 90.

Nous avons demandé à McDonald’s et à KFC s’il y avait eu un changement dans les ventes depuis la réintroduction du McCrispy, mais ils ont tous deux très gentiment refusé de commenter.

Peut-être que la rivalité n’est plus aussi féroce, peut-être que la publicité a progressé par rapport à la position plus combative des années précédentes, ou qu’ils sont plus confiants dans leurs positions respectives.

Mais il est peut-être pertinent de regarder la différence de contexte dans la rivalité au cours de ces deux époques.

Si KFC et McDonald’s dans les années 90 étaient comme Godzilla contre Kong, peut-être qu’une comparaison plus appropriée serait maintenant King Caesar contre Rodan, toujours une bonne bataille, mais peut-être avec moins en jeu.

J’ai demandé à mon collègue, dont le nom rime avec Wandrew Dong, s’il considérerait l’un des deux mastodontes comme le meilleur poulet frit de Singapour.

Pour le contexte, Dong est un vrai connaisseur de poulet frit qui a goûté 12 types différents de poulet frit de restauration rapide pour évaluer le meilleur.

Alors qu’il n’aimait pas non plus son meilleur poulet frit, le poulet épicé de KFC était dans son top trois, il a placé le poulet KFC beaucoup plus haut que le McCrispy.

« KFC par un mile, texture Mccrispy sacrément raide »

Son préféré était Texas Chicken.

Et les données quantitatives ?

Un sondage sur notre Telegram a vu ces résultats dans les six premières heures.

Le voici un jour plus tard.

KFC surpasse les McCrispys, mais tous deux sont vaincus par la fameuse « autre » marque.

Un sondage IG beaucoup plus ancien Vaisseau-mère a également vu un autre candidat prendre le trône.

Les deux sont peut-être encore dans la tranche supérieure, mais nulle part la concurrence n’est aussi limitée qu’avant.

UNE ST L’échange de lettres du forum sur qui a le « meilleur produit de poulet » peut sonner creux car tant d’autres prétendants légitimes restent les bras croisés dans les coulisses.

Peut-être qu’il n’y a plus de Godzilla.

Image de Grailed / Koll3ction et Dontcallmeafoodblogger

Suivez et écoutez notre podcast ici



[ad_2]

Laisser un commentaire