Cheteshwar Pujara soutient les quilleurs rapides pour donner à l’Inde la première victoire de la série Test en Afrique du Sud


Des nouvelles

La BCCI, quant à elle, a nommé KL Rahul vice-capitaine de la série Test

Cheteshwar Pujara pense que cela pourrait être l’occasion pour l’Inde de remporter sa première série de tests en Afrique du Sud. Pour cela, il a soutenu les quilleurs rapides de l’Inde pour être le point de différence et ramasser « 20 guichets dans chaque test » sur la tournée.
« Nos quilleurs rapides ont fait la différence entre les deux équipes chaque fois que nous avons joué à l’étranger », a déclaré Pujara. « Si vous regardez la série Australie, même si vous regardez la série Angleterre, nous avons exceptionnellement bien réussi en tant qu’unité de bowling et je suis sûr que ce sera le cas même en Afrique du Sud. Nos quilleurs rapides sont notre force et j’espère qu’ils pourront utiliser ces conditions et nous donner 20 guichets à chaque match test.
Une autre chose qui pourrait jouer en faveur de l’Inde est que bon nombre de ses membres ont récemment joué au cricket à balles rouges. L’Inde a accueilli la Nouvelle-Zélande pour une série de tests de deux matchs fin novembre et début décembre, tandis que Hanuma Vihari et l’ouvreur remplaçant Priyank Panchal faisaient partie de la tournée fantôme d’Inde A en Afrique du Sud. Les hôtes, cependant, ont joué un test pour la dernière fois en juin, contre les Antilles à Gros Islet. Bien que Pujara ne se soit pas trop attardé sur cet avantage, il a déclaré que c’était bien que les joueurs soient ensemble récemment.

« Ce qui est bien, c’est que nous avons joué quelques matchs de test en Inde », a déclaré Pujara. « Donc, la plupart des gars sont en contact, et en ce qui concerne la préparation, le personnel de soutien a été excellent. Ils nous ont bien soutenus et nous avons encore cinq ou six jours avant de nous lancer dans le premier test. J’en suis sûr. C’est assez de temps pour nous préparer et les gars attendent cette série avec impatience. C’est la meilleure opportunité pour nous de gagner notre première série en Afrique du Sud. Nous attendons donc tous avec impatience. »

La série se jouera dans un environnement biosécurisé. CSA avait initialement élaboré des plans de bio-bulles légèrement assouplis, mais ceux-ci ont maintenant été modifiés suite à l’émergence d’Omicron, la dernière variante de Covid-19. Pujara a déclaré que si rester dans des bio-bulles vous impose certaines restrictions, cela permet également aux joueurs de passer plus de temps ensemble.

« Parfois, j’ai l’impression que la bio-bulle aide l’environnement de l’équipe où vous finissez par passer plus de temps avec les joueurs de l’équipe, vous êtes dans la salle de l’équipe, vous avez plus de dîners d’équipe ensemble, donc dans l’ensemble, je pense que parfois cela aide l’environnement de l’équipe mais oui , il y a aussi des défis. Vous n’êtes pas autorisé à sortir, vous ne pouvez pas explorer le pays. Il y a donc aussi des restrictions, mais en même temps, vous pouvez jouer au cricket et c’est la chose la plus importante étant un joueur de cricket. Nous voulons jouer au cricket et nous sommes capables de jouer au cricket même dans une bulle biosécurisée, donc ça aide. »

C’est l’Inde huitième tournée d’essai vers l’Afrique du Sud. La série débutera le 26 décembre, avec le Boxing Day Test à Centurion.

Laisser un commentaire