CheapOair.ca suit les tendances des voyageurs en Ontario

[ad_1]

CheapOair.ca a publié les résultats d’un sondage destiné aux voyageurs ontariens dans le but de mieux comprendre la perception du crédit d’impôt de l’Ontario récemment dévoilé, tout en évaluant la perception et les préoccupations des voyageurs en 2022 alors que les restrictions sont lentement levées.

L’étude CheapOair.ca Travel Perceptions a révélé que plus de 66 % des répondants n’étaient pas au courant du crédit d’impôt de l’Ontario pour les séjours.

Sans surprise, l’intérêt pour les voyages augmente et plus de 55 % des répondants ont déclaré qu’ils étaient très susceptibles (30,4 %) et susceptibles de voyager (25 %) pour demander le crédit d’impôt.

Le gouvernement de l’Ontario a récemment dévoilé le crédit d’impôt de l’Ontario pour les séjours de vacances, qui permet aux résidents de l’Ontario de réclamer jusqu’à 20 % des dépenses d’hébergement de loisirs admissibles pour les séjours effectués entre le 1er janvier 2022 et le 31 décembre 2022, lors de la production de leurs déclarations personnelles. Impôt sur le revenu 2022.

Les particuliers peuvent réclamer jusqu’à 1 000 $ et les familles peuvent réclamer jusqu’à 2 000 $ de dépenses admissibles pour récupérer jusqu’à 200 $ et 400 $ respectivement.

L’enquête a également révélé que les plus grandes préoccupations liées aux voyages pour les Ontariens continuent d’être « l’exposition à la COVID-19 » et les variantes (34,8 %) suivies par « les vols annulés » et « l’impossibilité de revenir de la destination » (à égalité avec 17,3 %) comme préoccupation suivante.

Les résultats supplémentaires inclus :

  • L’aventure avant tout – En ce qui concerne le type de voyage, la moitié de tous les répondants ontariens (50 %) ont exprimé leur intérêt à faire un voyage de plein air/d’aventure tandis que plus d’un tiers (34 %) sont intéressés à explorer les parcs thématiques familiaux, ce qui indique que les Ontariens cherchent à obtenir sortir et explorer davantage les grands espaces au lieu de rester à la maison et de ne pas voyager.
  • Les Canadiens sont des guerriers de la route — Une majorité de répondants ontariens (61 %) donnent la priorité aux déplacements en véhicule personnel/propriétaire plutôt qu’en avion (35 %), en véhicule de location (12 %) ou en train (8 %).
  • La confiance des consommateurs — Environ un quart des consommateurs (24,2 %) déclarent que leur confiance dans les voyages est restée inchangée au cours des trois derniers mois, 22 % des répondants affirmant que leur confiance dans les voyages a diminué et 20 % affirmant que leur confiance a augmenté.

Daniel Hayter, chef de produit senior pour CheapOair.ca, a déclaré : « Ce que ce sondage nous a montré, c’est que les Ontariens n’étaient pas au courant des économies de voyage disponibles, à la lumière du fait qu’ils sont impatients de planifier leur voyage. Avec la hausse du coût de la vie et des services, notre objectif est d’aider les Canadiens à économiser le plus possible sur les voyages.

Hayter a poursuivi : « En tant qu’agence de voyage et ressource en ligne de premier plan, nous continuerons d’aider les Canadiens à partager des façons d’économiser sur leurs futures réservations de voyage, d’hébergement et de transport.

CheapOair.ca a mené cette étude pendant une période de 12 jours du 15 janvier au 26 janvier, avec des résultats déterminés automatiquement par un système de suivi tiers. Le sondage était représentatif des consommateurs ontariens qui ont visité le site Web CheapOair.ca, qu’une réservation ait été effectuée ou non.



[ad_2]

Laisser un commentaire