Avertissement aux Britanniques voyageant en Espagne à propos de mouches noires qui « scient » la peau


Les Britanniques voyageant en Espagne ont été avertis d’un type de mouche noire qui « pique en forme de scie » et qui peut provoquer des infections et des réactions allergiques. La mouche noire piqueuse est sur le point de devenir un « problème majeur de santé publique » dans le pays.

Les régions espagnoles les plus touchées sont : Andalousie, Aragon, Catalogne, Madrid, Murcie et Valence, les rapports du miroir. Les personnes qui ont été harponnées par l’insecte ont dû être hospitalisées.

Jorge Galván, directeur général de l’ANECPLA, l’association de santé environnementale, a averti que l’insecte peut atteindre 6 mm de long, ajoutant qu’il est : « De petite taille et de couleur foncée, la virulence de la piqûre de la mouche noire est bien supérieure à celui des autres insectes.

« Le problème fondamental est qu’il ne pique pas mais mord en forme de scie, générant une blessure importante et pouvant entraîner des infections et des réactions allergiques très alarmantes, qui nécessitent dans certains cas une hospitalisation.

« La mouche noire pique, provoquant une petite déchirure de la peau de sa victime. Elle commence par inoculer une petite dose d’anesthésique, ce qui lui permet de piquer sans que l’individu atteint ne s’en rende compte. »

Galván a ajouté : « Leur salive est ce qui provoque généralement de graves symptômes d’allergie et de fortes douleurs dans la région. L’effet final se traduit par une marque de plusieurs centimètres qui saigne généralement même, accompagnée d’un gonflement important qui peut durer jusqu’à un mois.

Dans d’autres pays, des personnes sont devenues aveugles après avoir été mordues. Des rapports ont ensuite déclaré que la mouche noire est un vecteur de maladies infectieuses graves telles que la cécité des rivières, qui est originaire de plusieurs pays d’Afrique subsaharienne, du Brésil et du Venezuela.

L’ANECPLA affirme que la mouche noire en Espagne ne transmet actuellement pas une maladie aussi grave, mais a averti les voyageurs qu' »en raison à la fois de la mondialisation et des effets du changement climatique, ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne le devienne si des mesures de prévention adéquates ne sont pas prises pour le contrôler. »

Les experts de la santé ont conseillé que si vous souffrez de la piqûre de la mouche noire, il est important de ne pas la gratter, car elle peut aggraver la plaie et s’infecter. Il est également recommandé d’appliquer de la glace pour réduire l’inflammation, ou une pommade avec un corticostéroïde doux.

Et, dans le pire des cas, il a été conseillé de se rendre immédiatement à l’hôpital ou au centre de santé le plus proche et de signaler le cas pour éviter une aggravation de la maladie.



Laisser un commentaire