Après que le temps a écourté leur voyage, Hokulea et Hikianalia retournent à Oahu

[ad_1]

HONOLULU (HawaiiNewsNow) – Après deux semaines de navigation autour d’Hawaï, les équipages du Hokulea et du Hikianalia sont rentrés à Oahu jeudi soir.

Les canots ont accosté au Marine Education Training Center de Sand Island après que le mauvais temps et des conditions dangereuses ont écourté leur mission d’entraînement.

Au cours de leur mission, les deux canots se sont rendus à Maui et à l’île d’Hawaï.

Les équipages avaient initialement prévu de naviguer vers une zone du Pacifique connue sous le nom de « Pot au noir », à environ 5 degrés au nord de l’équateur.

Mais, des vents violents les ont maintenus amarrés au large de Lahaina pendant neuf jours, et les équipages ont décidé qu’ils devaient attendre.

Bien qu’il y ait eu un changement de plans, les marins expérimentés ont déclaré que les nouveaux membres d’équipage avaient eu la possibilité de pratiquer la flexibilité en naviguant.

« Parce qu’il y avait tellement de choses qu’ils devaient changer, la météo et l’impossibilité d’aller à la convergence, ils étaient donc vraiment un groupe qui apprenait à gérer le changement », a déclaré le maître navigateur Nainoa Thompson.

« C’était une opportunité incroyable », a déclaré Chris Blake, un capitaine qui a participé au voyage. « Pour pouvoir faire partie du voyage mais aussi faire partie de cet équipage incroyable et de Nainoa, et je pense qu’à travers ces défis, nous en sommes sortis meilleurs. »

Au cours de leur voyage, les membres d’équipage ont également eu la chance de remettre les cendres du maître navigateur, Kalepa Baybayan, à sa mère à Lahaina.

« C’est un voyage pour l’oncle Kalepa qui connaissait tous les chemins dont nous avions besoin et pour continuer à voyager à la fois sur terre et en mer », a déclaré Kai Hoshijo, membre d’équipage.

Bien que ce voyage ait été écourté, la Polynesian Voyaging Society a déclaré qu’un plus grand voyage était toujours en cours.

L’objectif est d’avoir près de 200 personnes formées d’ici la fin de l’été pour le voyage Moananuiakea de l’année prochaine, au cours duquel Hokulea et Hikianalia feront le tour du Pacifique pendant trois ans et demi.

« Il commence en Alaska dans le sens des aiguilles d’une montre, traverse 46 pays, 41 000 miles, 42 mois et 100 territoires indigènes au moins et se termine en Russie », a déclaré Thompson.

« Il s’agit donc d’explorer et de protéger la terre en protégeant les océans du monde. »

Bien que le voyage puisse être intimidant, les équipages se sont dits prêts à relever le défi.

« C’est effrayant là-bas. C’est un océan vaste et profond, donc c’est effrayant mais c’est très significatif », a déclaré Hoshijo.

« En tant qu’Hawaïen, en tant que personne du Pacifique, Hokulea signifie tellement et donc aller dans le Pacifique profond, cela vous remplit autant qu’il vous pousse à ce bord et vous fait peur. »

Couverture connexe

  • Des canoës de voyage Hokulea, Hikianalia quittent Hawaï en mission de formation dans le Pacifique
  • Après des retards dus à des conditions dangereuses, Hokulea et Hikianalia partiront de Maui

Copyright 2021 Nouvelles d’Hawaï maintenant. Tous les droits sont réservés.

[ad_2]

Laisser un commentaire