Annulations de BA, trafic, nouvelle route aérienne: mises à jour de voyage Nine France


Nous examinons les histoires affectant les voyages vers, depuis et autour de la France cette semaine.

Une histoire importante cette semaine concerne les cartes d’avantages ferroviaires SNCF Jeune, Adulte et Senior, qui font l’objet d’une offre de réduction de près de 50% jusqu’au lundi 29 août. La SNCF n’a pas précisé quand lundi l’accord prendra fin.

Lire la suite: La SNCF propose des abonnements à 50 % de réduction pendant une semaine seulement

Cela signifie que les cartes sont actuellement à 25 € contre 49 €.

Les tarifs SNCF seront disponibles en plusieurs fois à partir de l’été prochain

La SNCF a indiqué qu’elle développait une fonctionnalité qui permettra dès l’été prochain aux passagers de payer les billets en plusieurs fois s’ils coûtent plus d’un certain montant.

L’opérateur a indiqué que ce seuil pourrait être fixé à 50 €, ce qui signifierait que le nouveau système s’appliquerait principalement aux trajets longue distance plutôt qu’aux trains régionaux, Le Figaro rapports.

La SNCF espère que cela évitera aux gens d’avoir à annuler leurs trajets parce qu’ils n’ont pas les fonds pour les payer. Selon Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, « à partir du 20 de chaque mois, la raison la plus courante d’un échec de paiement est ‘l’insuffisance de fonds' ».

Le système de versement sera lancé sur l’application SNCF Connect et ne devrait pas être disponible aux guichets des gares.

Le rail a été le moyen de transport le plus utilisé par les Français cette année, avec plus de 22 millions de billets réservés rien qu’en juillet et août, soit 10 % de plus qu’en 2019.

Cependant, il y a eu des plaintes concernant les prix des billets, qui ont augmenté de 14,6% en moyenne entre avril 2021 et avril 2022, a indiqué l’institut national des statistiques Insee.

La SNCF a fait valoir qu’un nombre croissant de passagers utilisent des cartes avantages et ne paient donc pas le plein prix de leurs billets.

Circulation dense ce week-end alors que les vacanciers rentrent chez eux

Les personnes qui retournent dans les grands centres urbains depuis les zones de vacances populaires ce week-end doivent savoir que les routes devraient être très fréquentées.

Le service de prévision du trafic Bison Futé a déclaré qu’aujourd’hui (26 août) sera « très difficile » pour les trajets en provenance de destinations de vacances telles que le littoral méditerranéen et l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Les conducteurs au départ des grands centres urbains devraient cependant voir des conditions de circulation normales, hormis le long du littoral méditerranéen, où ils seront « difficiles ».

Demain (27 août) sera aussi « très difficile » pour les allers-retours, et « difficile » pour les départs en Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Dimanche (28 août), les embouteillages devraient légèrement s’atténuer, les conditions étant « difficiles » sur l’ensemble de la France sauf en Auvergne-Rhône-Alpes, où elles resteront « très difficiles ».

Les autoroutes A7 et A8 seront particulièrement congestionnées ainsi que l’A10 entre Bordeaux et Paris.

Lire la suite: Alertes au trafic routier ce week-end alors que les vacances d’été se terminent en France

British Airways annule d’autres vols vers Heathrow

British Airways a annulé 5 000 autres vols court-courriers aller-retour à destination et en provenance d’Heathrow d’octobre à fin mars.

La compagnie aérienne supprime également une dizaine d’allers-retours chaque jour – 629 vols – jusqu’à fin octobre.

En effet, l’aéroport d’Heathrow a plafonné le nombre de passagers à 100 000 par jour et a demandé aux compagnies aériennes d’adapter leurs horaires en conséquence. Cela durera au moins jusqu’à fin octobre.

BA a déclaré qu’elle « protégeait les principales destinations de vacances à mi-parcours ».

Les passagers concernés par les annulations se verront offrir un siège sur un vol différent opéré par BA ou une autre compagnie aérienne, ou un remboursement.

Au total, BA a réduit son horaire de mai à octobre de 13 % et son horaire d’hiver de 8 %.

BA a également apporté quelques modifications au service qui permet à certains passagers en provenance d’Heathrow et de Gatwick de déposer leurs bagages la veille de leur départ.

Les liaisons Gatwick de BA incluent Bordeaux et Nice, et ses liaisons Heathrow incluent Genève, Lyon, Marseille, Nice, Paris et Toulouse.

À Heathrow, le dépôt de bagages de nuit est désormais disponible aux terminaux 3 et 5, mais uniquement pour les vols partant avant 10h00 le lendemain, au lieu de 13h00 auparavant.

Les passagers peuvent déposer leurs bagages entre 16h00 et 22h00, contre 18h00-21h00 auparavant.

À Gatwick, le dépôt de bagages de nuit reste disponible entre 18h00 et 21h00 pour les vols partant avant 13h00 le lendemain.

BA permet également désormais aux passagers des deux aéroports de déposer des bagages pour les autres lors de la réservation. Jusqu’à présent, tous les passagers d’une même réservation devaient être présents.

Cependant, la personne qui amène les bagages à enregistrer doit apporter avec elle tous les documents requis, y compris les passeports et les résultats des tests Covid si nécessaire.

Le service d’insolvabilité n’engagera pas de poursuites pénales contre P&O

Le service d’insolvabilité britannique a déclaré qu’il n’engagerait pas de poursuites pénales contre P&O Ferries après que la société ait licencié 800 membres d’équipage britanniques en mars sans préavis.

Lire la suite: La liaison Douvres-Calais de P&O reprend pour la première fois depuis les licenciements massifs

Un porte-parole du service d’insolvabilité a déclaré: « Après une enquête pénale complète et approfondie sur les circonstances entourant les employés licenciés par P&O Ferries, nous avons conclu que nous n’engagerions pas de poursuites pénales. »

Le Service avait été invité par le gouvernement à enquêter pour savoir si P&O avait omis de notifier les licenciements conformément à la loi de 1992 sur les syndicats et les relations de travail (consolidation).

Cette enquête criminelle a conclu qu’il n’y avait aucune perspective réaliste de condamnation. Une enquête civile est toujours en cours.

EasyJet lance une nouvelle liaison saisonnière Rennes-Lisbonne

La compagnie low-cost EasyJet a annoncé qu’à partir du 1er novembre elle proposera des vols entre Rennes et Lisbonne.

Cette ligne sera desservie jusqu’au 25 mars 2023, avec trois vols par semaine les mardis, jeudis et samedis.

EasyJet sera la seule compagnie aérienne à proposer cette liaison, avec 30 000 sièges proposés pendant l’hiver.

Eurostar nomme un nouveau patron pour diriger la reprise de Covid

Eurostar a annoncé avoir embauché un nouveau directeur général pour continuer à diriger la reprise Covid de l’opérateur transmanche.

Gwendoline Cazenave succèdera à Jacques Damas le 1er octobre. Elle dirigera également le groupe Eurostar, chargé de développer le projet de rapprochement entre Eurostar et Thalys.

Mme Cazenave a précédemment travaillé comme cadre à la SNCF.

Christophe Fanichet et Alain Krakovitch de la SNCF ont déclaré : « Nous avons toute confiance en Gwendoline Cazenave pour diriger l’entreprise, poursuivant le parcours positif de reprise mis en place par Jacques Damas.

« Nous remercions chaleureusement Jacques pour son approche déterminée avec l’ensemble de ses équipes.

« Il a réussi à sortir Eurostar d’une situation inédite, qui a vu 95 % de son activité bloquée pendant 15 mois, et a officiellement mis en place notre nouvelle structure commerciale.

« L’ambition est de transporter 30 millions de passagers par an d’ici 10 ans sous une seule marque, Eurostar, avec l’excellence du service client en son cœur. »

Lire la suite: Des passagers d’Eurotunnel bloqués à l’intérieur pendant des heures après un problème de train

La SNCF achète de nouveaux TGV pour voyager en France et au-delà

La SNCF a commandé 15 nouvelles rames TGV M au constructeur Alstom, qui s’ajoutent aux 100 déjà achetées il y a quatre ans.

Lire la suite: Les premières images du « TGV du futur » révolutionnaire dévoilées en France

Il a déclaré que les nouveaux trains contribueront à répondre à la demande croissante et permettront à l’opérateur de lancer des services hors de France, peut-être vers l’Allemagne ou l’Italie.

« Nous prévoyons que ce type de TGV pourra aller partout en Europe », a déclaré Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs.

Les nouvelles rames permettront également à l’opérateur d’atteindre son objectif de doubler la part du train dans l’ensemble des voyageurs transportés français d’ici 2030, afin de mieux faire face à la crise climatique.

Le TGV M devrait entrer en circulation en 2024, mais on ne sait pas quand les trains supplémentaires, qui coûtent 590 millions d’euros, commenceront à circuler.

Les rames TGV M pourront accueillir 20 % de passagers en plus, et auront des configurations de sièges évolutives permettant aux voitures de passer de la première à la deuxième classe.

Ils consommeront également 20 % d’énergie en moins que les modèles précédents.

Air France critiquée pour non-respect des règles de sécurité

Des inquiétudes ont été exprimées concernant « une certaine culture » dans certains avions d’Air France, dans laquelle le personnel ne prête pas suffisamment attention aux procédures de sécurité, selon un nouveau rapport.

Le rapport émane du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA), chargé d’enquêter sur les incidents dans les avions, et met en lumière des problèmes récurrents sur certains services d’Air France.

Il fait référence à « une certaine culture ancrée au sein de certaines équipes d’Air France, qui tend vers une tendance à sous-estimer la valeur d’une application stricte des procédures de sûreté ».

Il appelle également la compagnie aérienne à « remettre le respect de ces procédures au centre de la culture sécurité de l’entreprise ».

Le rapport fait également référence à un incident survenu le 31 décembre 2020, lors d’un vol entre Brazzaville (Congo) et Paris, lorsqu’une fuite de carburant a été détectée et que l’avion a été contraint d’atterrir à N’Djamena (Tchad).

Cependant, l’équipage n’a pas respecté la procédure « FUEL LEAK » qui consiste à couper le moteur le plus proche de la fuite. « Couper le moteur […] a été délibérément laissé de côté par l’équipage », indique le rapport.

« Cette décision a créé un risque d’incendie important », qui n’a été évité que « par hasard ».

Le BEA a souligné que ce n’était qu’un nombre « extrêmement limité » d’équipages qui faisaient l’objet d’enquêtes, et que les personnes concernées ont récemment montré qu’elles pouvaient mener à bien les procédures de sécurité.

Air France a déclaré avoir pris en considération tous les points soulevés par le rapport et a déjà mis en pratique certaines suggestions.

Le service de train Paris-Vienne rouvert remporte un franc succès

Les services ferroviaires reliant Paris à Vienne ont été relancés l’hiver dernier, et désormais 80 % des places sont réservées sur les trains de nuit qui parcourent le parcours.

Le trajet peut durer jusqu’à 16 heures, et implique un repas servi dans de vraies assiettes, coûtant environ 10 € par repas.

Les billets assis commencent à 29,90 €, tandis que les compartiments partagés avec couchettes commencent à 49,90 € et les compartiments privés à 89,90 €.

Les trains s’arrêtent à Strasbourg, Munich, Salzbourg, Linz et St Pölten avant d’arriver à Vienne.

Ce trajet produit 51 fois moins de CO2 qu’un trajet en avion sur la même distance.

Articles Liés

« Malodorant », « exceptionnellement propre » : votre avis sur les conditions des trains en France

Offres de vols, « cafards dans les trains »: huit mises à jour sur les voyages en France

Nouvelles liaisons aériennes hivernales, ferry plus grand : Huit mises à jour sur les voyages en France

Laisser un commentaire