Air Tanzania reprend le double de ses vols quotidiens vers le Kenya après 20 ans d’interruption –


Après une interruption de plus de 20 ans, la compagnie aérienne nationale tanzanienne, Air Tanzania, a atterri vendredi à l’aéroport international Jomo Kenyatta (JKIA), reprenant les vols quotidiens entre les deux pays d’Afrique de l’Est.

L’arrivée de l’Airbus A220-300 vendredi à 6h45 à Nairobi marque le début de la liaison bi-quotidienne Dar es Salaam-Nairobi.

La société affirme que le redémarrage de cette route a été motivé par l’amélioration des relations bilatérales, l’augmentation des échanges entre les deux pays, les relations intergouvernementales, le tourisme, l’extension des liens familiaux et amicaux et la nécessité de connecter la région avec d’autres marchés.

« Nous sommes extrêmement ravis de reprendre la route de Nairobi, qui est l’une des destinations les plus importantes d’Afrique de l’Est et une plaque tournante de l’aviation également », a déclaré Eng. Ladislaus Matindi, directeur général et PDG d’Air Tanzanie.

« Chez Air Tanzanie, nous sommes impatients de renforcer les relations entre la Tanzanie et le Kenya, qui sont des amis de confiance et des partenaires sincères depuis des décennies, avec ce service aérien sans escale. »

Lire : Air Tanzania suspend ses vols vers l’Inde après que l’État a introduit de nouvelles réglementations sur les voyages Covid-19

Air Tanzania, la flotte la plus récente d’Afrique, utilisera l’Airbus A220-300, un avion de 132 places avec 12 sièges en classe affaires et 120 sièges en classe économique.

La compagnie aérienne partira de Dar-es-Salaam à 5h30 pour arriver à Nairobi à 6h45 et quittera Nairobi à 7h45 pour arriver à Dar à 9h00, pour un coût de 37 525 Ksh (334 $) pour un aller-retour et environ Ksh23 594 (210 $) pour un aller simple sur la nouvelle route Dar-Nairobi. Les vols du soir partiront de l’aéroport international Julius Nyerere à 20h et arriveront à Nairobi à 21h15, et à l’aéroport international Jomo Kenyatta à 22h15. arriver en Tanzanie à 23h30

« Cet horaire a été créé en pensant au confort du passager. Par exemple, un Kenyan qui doit se rendre à Dar es Salaam pour affaires peut le faire sans encourir le coût supplémentaire d’une nuitée. La personne peut s’envoler à 7h45, atterrir à Dar es Salaam à 9h00, puis revenir à Nairobi à 21h15 le même jour. Il se connecte également aux principaux vols à destination et en provenance de l’aéroport JKIA de Nairobi, permettant aux voyageurs de se connecter rapidement », a ajouté l’ingénieur. Matindi.

En dehors de Nairobi, Air Tanzania a annoncé ce mois-ci trois nouvelles routes régionales de Dar es Salaam à Bujumbura (Burundi), Ndola (Zambie) et Lubumbashi (RD Congo) alors que le pays cherche à étendre ses services passagers à de nouveaux marchés en Afrique, Asie , et en Europe alors que les frontières internationales rouvrent et que les restrictions de voyage s’assouplissent. Mumbai (Inde), Hahaya (Comores), Lusaka (Zambie), Harare (Zimbabwe), Entebbe (Ouganda) et Guangzhou (Chine) font partie des destinations desservies par Air Tanzania. Il ajoutera Johannesburg (Afrique du Sud), Lagos (Nigeria), Accra (Ghana) et Londres (Royaume-Uni) à ses destinations dans les prochains mois.

Lire : Le président tanzanien Samia Suluhu change de tenue quelques instants avant d’arriver à la State House à Nairobi – PHOTOS

Air Tanzania Company Limited (ATCL) compte actuellement onze nouveaux avions modernisés dans sa flotte, dont huit ont rejoint ces trois dernières années, dont cinq Bombardier Q400, quatre Airbus A220-300 et deux Boeing 787-800 Dreamliner. ATCL a également passé des commandes de six avions supplémentaires pour un montant de 73 milliards de shillings (726 millions de dollars), dont un Bombadier Q 400, deux Boeing 737-900, deux Boeing 787-800 Dreamliner et un Boeing 767 Freighter, qui devraient tous entrer dans le flotte au cours des deux prochaines années.

Selon les chiffres du Bureau national des statistiques du Kenya, les exportations tanzaniennes vers le Kenya ont atteint 20,5 milliards de Ksh au premier semestre de l’année, contre 10,8 milliards de Ksh l’année précédente (KNBS). La valeur des exportations kenyanes envoyées vers la Tanzanie est passée de 14 milliards de Ksh à 17,8 milliards de Ksh en raison de l’amélioration des liens commerciaux entre les deux pays voisins.

Envoyez vos nouvelles CONSEILS par e-mail à news@kahawatungu.com ou WhatsApp +254708677607. Vous pouvez également nous trouver sur Telegram via www.t.me/kahawatungu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *